mardi 24 mai 2016

Trilogie Quantum Tome 3, Victorious de M.S Force

Hugo Roman - Éditions Blanche, 17 mars 2016 - Grand Format 340 pages
Disponible en eBook

L'histoire haletante et torride de la relation entre une jeune institutrice new-yorkaise rigide et un peu coincée et un acteur de cinéma au sommet de sa gloire, homme à femmes dominateur. Tout les oppose, ils n'ont rien en commun et, pourtant, une passion torride, puissante et irrationnelle va les pousser l'un vers l'autre pour leur faire vivre une grande histoire d'amour du xxie siècle. Lui est tellement épris de Natalie qu'il se persuade qu'il peut changer pour elle et devenir l'homme dont elle a besoin. Mais Natalie a-t-elle vraiment envie que Flynn change ? 


**Merci aux Éditions Blanche pour cette lecture**

Comme pour ma chronique précédente, afin de ne pas spoiler, je ne vous résumerai pas ce troisième opus. Sachez toutefois que nos attentes envers Flynn - sur le fait qu'il se dévoile et montre son côté plus "sombre" et secret - sont enfin comblées. 

Dans ce tome donc, plus de secrets, plus de mensonges, Flynn se met à nu. 
J'ai apprécié de voir sa personnalité et sa face dominante. Même si Flynn s'avère être un dominateur plutôt cool. 
Cela reste très très soft au niveau du BDSM ! Je ne sais même pas si l'on peut appeler cela comme ça - et tant mieux, car pour ma part, je ne suis pas très branchée BDSM. 
Alors même si Flynn se dévoile, ce n'est pas pour autant qu'il change totalement. Il reste le Flynn doux et attentionné que l'on connaît. Il est fou amoureux de Natalie et, dans chaque page, chaque scène, même les plus sensuelles, cela s'en ressent. 

Ce troisième opus, même si ma note égale celle du tome 2, est un cran au-dessus. 
Il y a toujours pour ma part trop de guimauve, Flynn et Natalie s'aiment tellement, que c'en est écœurant (moi, jalouse ? 👅), mais la nouveauté de ce tome sont les nombreuses (très nombreuses) scènes de sexe ! 
Moi qui trouvais que les tomes précédents étaient trop sages et lisses, ici c'est tout l'inverse. C'est comme si l'auteure y déversait toute la frustration sexuelle de nos héros ! C'est hot, très hot ! Et personnellement, je trouve que ce piment contrebalance efficacement toutes les mièvreries de nos héros. 
Au final, cela donne un rendu plutôt satisfaisant, même si sincèrement nous sommes loin de l'histoire du siècle qui nous remue tripes et boyaux et laisse notre palpitant affolé. 

En bref ? La trilogie Quantum est une histoire fleur bleue, très romantique, avec des personnages attachants et pleins de tendresse.  En toile de fond, nous avons un univers BDSM, mais nous ne rentrons jamais réellement dedans. 
Une trilogie sympathique, mais qui ne m'aura pas transcendé comme je l'espérais. 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes