jeudi 23 juin 2016

Les passeurs de lumière T1 Un ange passe de Blandine P. Martin

Reines-beaux éditions, 298 pages, 30 mars 2016, disponible en format papier ici et et numérique ici






Londres, été 2014.
Simple serveuse de la meilleure sandwicherie du quartier universitaire dans lequel elle habite, Elisa Parker, 27 ans, mène une vie paisible et banale. Dotée d’un tempérament discret, la jeune femme masque son manque de confiance par un humour sarcastique qui exaspère son entourage. Un événement vient bouleverser l’ordre des choses et lui permet d’accéder à une dimension dont elle n’aurait jamais pu imaginer l’existence : entre le monde des vivants et celui des morts se trouve celui des Passeurs de Lumière.
Plus qu’une simple mission, c’est une véritable destinée qui se dessine dans son existence. Aidée par Jared, son Protecteur, elle va devoir assumer le poids de cette nouvelle responsabilité, dont beaucoup d’âmes dépendent. 




 Merci à Blandine pour ce service presse !

A quoi tient la vie parfois ? A rien ! Voilà ce que se dit Elisa a son réveil suite à son accident de voiture.
Elle se retrouve entre le monde des vivants et des morts car elle a été choisie pour devenir un Passeur de lumière !
Késaco ???
Ce sont des êtres comme vous et moi qui, au moment de leur trépas, sont choisis pour devenir des Passeurs de lumière : des gens qui permettent aux âmes des défunts de partir en toute sérénité vers l'au-delà.
Mais on ne s'improvise pas passeur, il faut subir un entrainement sous la houlette d'un Protecteur. Celui d'Elisa est Jared - ma foi ... un très séduisant Protecteur.
Elisa a 7 jours pour choisir ou pas cette voie, pas toujours facile à suivre surtout lorsqu'il s'agit d'accompagner des enfants.
Mais il y a une règle à ne surtout pas transgresser dans le monde des Passeurs sous peine de subir un terrible châtiment : interdiction formelle de nouer de tendres liens entre Protecteur et Protégé.
Et ce qui devait arriver ... arriva !

En voilà en thème originale, qui nous fait voir la mort sous un nouvel angle. Vous imaginez, mourir et avoir droit à un dernier voeu avant de nous laisser conduire vers un monde meilleur ... Génial !
Enfin, façon de parler ... Le plus tard possible évidemment ^^
Elisa est une jeune fille qui se révèle faite pour ce, comment dire ... métier, job ?
Elle a un caractère entier certes mais sait reconnaitre ses erreurs de jugement. Ce qui m'a un peu mis les nerfs c'est, alors qu'elle sait que cela est interdit et qu'elle met la vie de Jared en danger,, elle ne fait rien pour lutter contre cette attraction.
Bon d'accord, il est craquant, elle est jeune, les hormones sont là mais bon ...c'est pas une raison, si ?
Et la fin, pourquoi une telle fin ? Je veuuuuuux savoir la suite ? Pourquoi tant de haine envers les lecteurs que nous sommes !

 J'imagine bien la tête de l'auteur un peu comme ça lorsqu'il clôture son roman !

En résumé, j'ai apprécié ma lecture jusqu'à la fin et maintenant, je n'ai plus qu'à attendre la suite avec impatience !