lundi 27 juin 2016

Royal Saga - Tome 1 Commande-moi de Geneva Lee


Éditions Hugo Roman, Broché  360 pages, 4 mai 2016
Disponible en eBook

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d'un couloir. 
Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir... Prince d'accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n'arrive pas à lui dire non...
Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu'où elle est prête à aller... pour le roi et pour le pays.
Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s'acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s'aimer.

 **Merci aux éditions Hugo Roman pour cette lecture**
 

Je ressors de cette lecture avec un avis assez mitigé. Si la lecture de ce roman est addictive, elle n'en reste pas moins banale. Rien de neuf sous l'horizon avec cette histoire, c'est vu et revu, pour ne pas dire du réchauffé.

Pour résumer en deux trois mots cette histoire : notre héroïne et narratrice unique de ce récit, Clara Bishop, va se retrouver à la Une des journaux à scandale après avoir échangé un baiser sulfureux, lors d'une soirée mondaine, organisée pour les nouveaux diplômés d'Oxford (tels qu'elle),  avec le prince controversé, Alexander, futur héritier du trône d'Angleterre.
Quand Clara, plutôt du genre timorée habituellement, s'est laissée aller à un accès de lubricité en compagnie de ce bad boy princier, elle ne se doutait pas une minute de qui il était... ni des conséquences qu'un tel baiser pourrait avoir sur sa vie.
Les répercutions sont nombreuses. Les journalistes, à l'affut du moindre scandale qu'ils pourraient déterrer, vont s'en donner à cœur joie. Clara, psychologiquement fragilisée par une ancienne liaison sera-t-elle capable de gérer cette effervescence ?
Quant au prince Alexander, lui, a décidé qu'un simple baiser échangé était bien peu ! et il est bien décidé à en avoir plus, beaucoup plus... qu'importe les conséquences...

Nous avons ici le droit à un remake de 50 nuances, version princière. J'ai trouvé ce récit fortement inspiré de 50 nuances, ça en suinte à toutes les pages. Et dans la façon d'être des personnages et dans la romance (le penchant de notre héros pour le contrôle et le BDSM - l'héroïne, bien que moins neuneu qu'Anastasia Steele, est quand même assez inexpérimentée, fragile et naïve etc... etc...).
C'est en grande partie ce qui m'a gênée dans cette histoire. Cette impression de "déjà vu" a pesé sur ma lecture.

Après, l'histoire dans son ensemble se lit bien. Comme je le disais plus haut, elle a un côté très addictif qui donne envie de connaître la suite.
L'écriture est fluide et on ne voit pas les pages défiler. Les personnages, quoique trop caricaturés à mon goût, se révèlent être assez charismatiques. Quant aux scènes de sexe, nombreuses, elles pimentent plutôt agréablement le récit.

En bref ? Une romance sans grande originalité, mais qui se laisse lire. J'espère tout de même que la suite sera plus relevée.


Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/HugoNewRomance/?fref=ts