samedi 18 juin 2016

Sensible - tome 4 de la série Thoughtless de S.C. Stephens

Éditions Hugo Roman, Broché  560 pages, 2 juin 2016
Disponible en eBook


Le seul endroit où Kellan Kyle se sente bien, c'est sur scène. Avec sa guitare dans un bar obscur, il peut oublier son passé douloureux. Ces jours-ci, sa vie tourne autour de trois choses : la musique, ses copains et ses conquêtes. Jusqu'à ce qu'une femme vienne tout changer... 
Kiera est le genre de filles auxquelles Kellan ne devrait pas s'intéresser - intelligente, gentille et sortant avec son meilleur ami. Persuadé qu'il ne mérite pas son amour, il cache son attirance... jusqu'à ce que le cœur tourmenté de Kiera lui montre que ses sentiments sont probablement réciproques. 
Désormais, quelles que soient les conséquences, Kellan est sûr d'une chose : il ne la laissera pas le quitter sans se battre.



***Merci à Hugo Roman pour cette lecture***

Je crois que je dois être une des rares personnes qui n'a pas lu les trois premiers tomes de la série Thoughtless. Non pas que le résumé ne me plaisait pas, mais juste que lors de leurs sorties, je n'avais pas acheté les livres et depuis, même si c'est chose faite, je n'ai pas eu le temps de m'y plonger.
Alors, lorsque j'ai reçu Sensible, j'étais aux anges, me disant que j'étais vierge de toute influence et que, découvrir l'histoire du point de vue de Kellan, c'était aussi bien. Naïve que je suis... j'ai bien vite dû me rendre à l'évidence : si j'ai saisi tout l'amour que Kellan porte à Kiera et pourquoi il ne peut résister à la jeune femme, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre Kiera et donc à la trouver "sympathique" (et sympathique est du politiquement correct...). Je suis même allée zieuter vite fait certains passages sur le tome 1 pour mieux la saisir.
Donc, je conseille fortement à celles qui découvrent cette série, de les lire dans l'ordre de parution et de ne surtout pas commencer par celui-là.

Kellan est un jeune homme de 21 ans. Il est le leader et chanteur d'un groupe, les D Bags. Dans ce groupe, il y a aussi Matt, Evan et Griffin (et j'ai eu un énorme coup de cœur pour ce dernier).
Kellan enchaîne les conquêtes d'un soir comme on enfilerait des perles. Son passé d'enfant battu et mal aimé  PAS aimé fait qu'il a du mal à être seul et manque de confiance en lui. Toute sa vie à entendre rabâcher qu'il ne vaut rien, cela laisse des traces indélébiles.
L'arrivée de Denny, son meilleur ami, à Seattle, tombe bien, car il cherche un nouveau colocataire.  Mais Denny n'est pas seul, il vient avec Kiera, sa petite amie. Et... comment dire... Kiera est canon, hyper-canon même et elle ne laisse pas Kellan insensible, bien au contraire.
Pourtant, il sait que jamais rien ne se passera entre eux. La copine de son ami, celui qu'il considère comme un frère, est intouchable !!
Mais à peine arrivé, Denny doit quitter Seattle pour un nouveau job, et comme Kiera vient de commencer la fac, il part seul. Oui, il laisse Kiera, seule, sous le même toit que Kellan... Et Kiera, malgré son apparente innocence, est chaude comme la braise.
Denny lui manque... beaucoup... et Denny n'est pas là... Alors que Kellan est sexy, disponible et tellement craquant...
Vous l'avez compris, que dis-je, vous le savez déjà, l'irréparable va être commis.

Du haut de mon grand âge (euhh oui oui, parfois j'aime dire que je suis âgée, ça démontre toute mon expérience) j'ai été abasourdie par les actions, réactions de ces trois loustics, à savoir, Kiera, Kellan et Denny. Désolée de vous le dire ainsi, direct, mais ce sont trois crétins finis !! 😈
Mais je m'explique.

Commençons par Denny.
Il est aveugle et inconscient ou quoi ? Il s'attendait à quoi de la part de Kiera ? À peine arrivés dans une nouvelle ville, il la laisse et part pour deux ans à l'autre bout du pays ? ! Kiera à 21 ans bordel ! C'est comme laisser un bon steak sur la table en espérant que son chien ne vienne pas le manger. (Oui, je sais, l'image est osée mdrr).

Kiera, parlons-en aussi.
Pour son premier dérapage, je veux bien lui accorder des circonstances atténuantes. Certes, ce n'est pas joli-joli mais je suis compréhensive. Mais ensuite ? Plus d'excuses possibles. Jouer avec deux hommes... tse tse tse... pas très glorieux ma petite Kiera. Autant leur proposer un ménage à trois, là oui, ça serait jouer franc-jeu. Mais faire du mal à l'un et à l'autre ça fait de toi une belle s...... non non je retire ce mot... ça fait de toi une petite garce égoïste.
Mais pourtant, Kellan (rhaaa Kellan) est bien conscient du jeu de Kiera, ça le gêne (mais si peu) alors il s’accommode.

Et voilà mon troisième crétin ! Kellan !
Il est maso ce garçon (oui oui, son enfance difficile, son père... bla bla bla...) mais justement, il s'inflige une souffrance alors qu'avec son vécu, il devrait être un peu plus fort que ça.
Après des années à se blinder contre les coups de son père, je l'ai trouvé très pleurnichard. Je suis méchante ? Non, juste que cette histoire m'a tellement énervée, que je m'emporte. J'avais juste envie de les prendre tous les trois ensemble et de leur mettre quelques baffes 😛 21 ans et rien dans le crâne quoi !
Oui, mais voilà, même si je les ai trouvés crétins et qu'ils ont réussi à tellement m'énerver, c'est juste parce que j'ai été prise irrésistiblement dans leur histoire. Certes, ils ont fait tous les trois des erreurs, mais je suis tombée sous le charme quand même. C'est une lecture qui nous rend accro et j'attendais avec avidité le moment où la vérité allait leur exploser à la figure comme un vulgaire ballon de baudruche.
J'avoue que je n'ai pas été déçue.

En bref ! Commencez par lire les trois premiers tomes pour mieux apprécier celui-ci, moi, je vais attendre un peu, le temps de digérer mes trois petits crétinos qui m'en ont fait voir de toutes les couleurs. Exprimez votre colère, votre dégoût pour les agissements de Kiera, mais gardez votre esprit ouvert. Tout est pardonnable.
Le prochain tome est Sauvage et il portera sur Griffin, mon coup de cœur (oui j'ai un faible pour les tarés). 


Parce que deux avis valent mieux qu'un...


Qui n'a pas encore lu l'histoire de Kellan et Kiera ? En toute logique, tout le monde les connaît et si ce n'est pas le cas, sincèrement, vous attendez quoi ?!
Donc, comme je considère que tout le monde a lu Thoughtless, je vais me permettre de spoiler (et pas qu'un peu !) puisque je vais revenir point par point sur le phénomène KIERA... qui, a l'honneur avec ce POV de Kellan, de rentrer dans mon top five des héroïnes que je hais le plus. En fait, je dirai même, qu'en championne du monde, elle prend la première place.
Et comme elle m'a tellement, mais tellement, énervée lors de ma lecture, il faut que je rétablisse la vérité à son sujet - cela en toute objectivité bien sûr, sans mauvaise foi aucune et sans une once de jalousie, il va s'en dire 😉


***
Premier point : suite à la première coucherie entre Kellan et Kiera, Kellan se rend compte qu'il est fou amoureux d'elle, il s'apprête à lui avouer ses sentiments quand cette pouffiasse retombe dans les bras de Denny (qui vient de rentrer de Tuscon) et s'envoie direct en l'air avec lui... mais comme c'est une gentille fille (ironie) elle dit à Kellan (en gros hein) : "on peut quand même continuer à se faire des câlins en toute amitié". D'ailleurs, elle est étonnée que Kellan le prenne mal (oui, c'est vrai, c'est vachement étonnant !)  Il ouvre enfin les yeux sur la fille qu'il pensait pure et innocente :
C'est une SAAALOPE !
Le diable incarné :

Malheureusement, l'amour rend aveugle et, très vite, Kellan retombe dans le piège de ses yeux doux...
  Je peux la taper ? Juste un peu, comme ça, par plaisir ?

Deuxième point : après avoir joué au chaud et froid avec Kellan, de telle sorte qu'il en devient à moitié fou, elle cède et ils se retrouvent à baiser comme des sauvages dans le stand à café. Kellan pense enfin avoir retrouvé Kiera, qu'elle va (enfin !) lui dire tout ce qu'il rêve d'entendre. Sauf que cette pouf éclate en sanglots à peine rhabillée et s'enfuit comme si elle avait été victime d'un viol (psychopatheeeeeeee, névroséeeeeeee), laissant encore une fois Kellan, seul, avec sa culpabilité et, encore une fois, le cœur brisé.
 La SAAAL*****
Je peux la taper ??

Troisième point : Kiera, oh miracle, "s'inquiète" pour Kellan et lui demande si ça le gêne qu'elle couche avec Denny (question qui montre son niveau de QI !!! non, il adore, pouffiasse !) forcément, ce dernier lui répond qu'évidemment ça l'embête (rappelons, qu'il est fou amoureux d'elle !!!)
Et que fait notre héroïne ??? Je vous le donne en mille ! Dès le lendemain (ou presque) elle se fait sauter par Denny dans la salle de bain, et malheureusement pour Kellan, il entend leurs ébats. Une fois leur affaire finie, Kiera descend et, oh mince, s'aperçoit que Kellan est là et a tout entendu... "pas grave, je vais lui faire un câlinou, une tape dans le dos, ça fera passer la pilule"
 La SAAAL*****
Je peux la taper ?? 
(question rhétorique, vous l'aurez compris)

Quatrième point : comme c'est une put*** d'égoïste, Kiera fait promettre à Kellan que lorsque Anna, sa sœur, débarquera, il ne la draguera pas et ne couchera pas avec elle.
Car oui, elle est peut s'envoyer en l'air, mais pas lui, voyons...
La SAAAL*****
Kiera ?

Cinquième point : la sœur débarque, Kiera est plus jalouse que jamais. Ils sortent tous les quatre en boîte (Denny, Kiera, Anna et Kellan) Alors que Denny et Anna sont occupés, Kiera et Kellan "dansent" ensemble, ils se chauffent un max tous les deux, et limite si Kiera ne le viole pas sur la piste de danse ! Elle est déchaînée, excitée à mort et devinez avec qui elle repart en vitesse pour pallier à sa frustration ? Denny !! Eh oui, elle laisse en plan, comme un con, notre beau Kellan avec sa trique d'enfer, (elle s'est servi de lui comme un amuse-bouche en fait) et part se "finir" avec son petit ami, Denny.
La SAAAL*****
Ça mérite, non ??!!

Sixième point : suite à cette soirée où Kellan est hyper remonté (et il y a de quoi), il s'avère que Kiera est encore plus remontée que lui. Eh oui !! Madame se permet d'être jalouse car elle pense que Kellan a couché avec soeur (sauf que LUI a une parole et qu'il s'y tient)... Elle montre son vrai visage de garce capricieuse, allumeuse et égoïste sans cœur, elle embrasse Kellan, puis le gifle de toutes ses forces, le chauffe à nouveau, puis, encore une fois, se rétracte au dernier moment...
Allez tous avec moi
La SAAAL*****
Nan, vraiment j'en peux plus...

Septième point : après cette histoire, Kellan à bout, décide que c'est terminé. Il tire (enfin) un trait sur elle (sauf qu'il est toujours hyper méga amoureux) et essaye de l'oublier en reprenant ses vieilles habitudes, à savoir, les filles. Et Kiera ? Bien évidemment n'est que rage, colère et jalousie ! Bah oui, elle, elle peut s'envoyer en l'air depuis des mois sous le nez de Kellan, mais quand lui décide de faire pareil, ça ne convient pas à mademoiselle.
 La SAAAL*****
Aux grands maux, les grands moyens...


Je pourrais continuer comme ça pendant des heures, écrire des pages entières sur Kiera et son comportement (sans parler du mal qu'elle fait à Denny, oui je sais, kellan aussi, mais c'est différent pour lui... *aucune mauvaise fois, vraiment aucune*) donc je vais quand même m'arrêter là. Je pense que vous avez saisi le personnage et surtout ce que j'en pense
De plus on sait tous comment l'histoire se termine, au final, ils sont heureux et tout et tout... 
Cela ne m'empêche pas de rêver, de me faire mon propre final : 
on enferme Kiera, ni vu ni connu, on n'en parle plus 👅

Et on se garde Kellan rien que pour nous ! Ça c'est un beau final, non ? 

Car oui, si j'ai  un dernier mot à dire, ce sera sur Kellan Kyle, mon chouchou, mon amour ❤ ❤

Dans ce tome, on le redécouvre et on retombe (encore plus) amoureuse de lui ! 
Il est doux, sensible, attentionné. Il a tellement besoin d'être aimé, on sent toute sa souffrance d'avoir été tout le temps rejeté par ses parents, son manque d'amour est flagrante, touchante, désespérante même car c'est ce qui le pousse dans les bras de ce... monstre sans cœur.

Alors pour sauver Kellan créons un Hashtag 
#SauvonsKellan #ButtonsKiera
en mode fière de sa crotte...

Donc, avec tout ça, quelle est ma note ? un bon gros 5/5 ! J'ai adoré cette version et avoir le point de vue de Kellan. J'ai adoré détester Kiera (ça se voit, non ?). Un super tome !!
PS : Bien évidemment toute cette chronique est ironique, mais sachez quand même que je pense  tout ce que j'ai écrit 😜
 Fatima : Franchement Solenn tu as besoin de ça :
C'est pas faux !! 

Pour acheter ce roman, cliquez ci-dessous :

Cliquez sur l'image pour lire les précédentes chroniques
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/03/indecise-de-sc-stephen.html http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/07/thoughtless-tome-2-insatiable-de-sc.html http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/09/toughtless-t3-intrepide-de-sc-stephens.html


Ce livre est un service presse