dimanche 10 juillet 2016

Un merci de trop de Carène Ponte

éditions Michel Lafon, 9 juin 2016, 
disponible au format papier et numérique ici


S'il fallait décrire Juliette en un seul mot, " transparente " serait sans nul doute le bon.
Depuis qu'elle est toute petite, Juliette a toujours fait ce que l'on attendait d'elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu'elle est vraiment. Résultat, à trente ans, elle mène une vie sans relief, ennuyeuse au possible. Une vie où choisir entre lasagnes et sushis est un événement.
Pourtant, elle se sent de plus en plus à l'étroit dans cette vie, dans cette peau.Elle a envie de crier qu'elle n'est pas cette fille sans personnalité. Elle a envie d'aborder son voisin pour lui dire qu'il lui plaît.
Et, par-dessus tout, elle a envie d'enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain.Il n'est jamais trop tard pour devenir soi. C'est ce que va découvrir Juliette au détour d'un merci, un merci de trop. Même si elle est alors loin d'imaginer ce qui va en découler (une démission, une histoire d'amour et... une surprise) !  

Merci à Carène pour ce service presse !

Juliette est une jeune femme qui est, comme elle se qualifie elle-même, t-r-a-n-s-p-a-r-e-n-t-e !
On ne se souvient jamais d'elle tant elle est effacée !
Elle est trop : trop gentille, trop discrète, trop accommodante !
Mais pourquoi ? 
Tout simplement pour éviter les conflits, pour contenter tout le monde (sauf elle), pour ne pas décevoir et tout cela au point d'oublier ce qu'elle veut et aime vraiment !
Mais voilà, un jour où elle dit une énième fois MERCI, elle décide que ce sera LE dernier. Elle ose enfin dire tout haut ce qu'elle pense tout bas et quitte un travail qu'elle n'aimait d'ailleurs pas.
La voilà donc au chômage, sans bien sûr oser dire à ses parents (surtout à sa mère) qu'elle a démissionné et un moral quelque peu en berne.
Heureusement pour elle, il y a Nina, sa meilleure amie, son exact opposé, toujours là pour elle, pour lui remonter le moral et croire au rêve de Juliette : écrire un roman !
Juliette a donc maintenant tout le temps nécessaire pour se lancer dans la rédaction de son roman et pourquoi pas tenter par la même occasion de faire connaissance avec son très séduisant voisin .
Mais le destin lui réserve quelques surprises et sa rencontre avec Luc, le fameux voisin dans des circonstances un peu spéciales ne sera pas la moindre !

Mais que voilà une histoire qui fait du bien !!!
Tout est parfait dans ce récit ! 
L'amour, l'amitié, l'humour, les rebondissements, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman une petite perle !
Et les personnages ...
Juliette, je l'ai adorée ! Bien sûr, au début, elle est quelque peu insipide mais son fameux merci de trop va nous révéler une jeune femme pleine de ressource et la surprise que le destin va lui réserver (non,non ... Je ne dirai rien, même sous la torture !! )
va lui permettre de s'épanouir totalement et de devenir, enfin, celle qu'elle voulait être.
Nina est LA meilleure amie par excellence, celle que nous voudrions toutes avoir à nos côtés.
Luc est séduisant, mais ça, vous le saviez déjà ! Il est touchant et adorable.
Quand à l,'humour, il émaille habilement le récit et la scène dans laquelle Juliette présente Luc à ses parents est un pur moment de drôlerie.

En résumé, un premier roman qui vaut le détour. Il fait du bien, est rafraîchissant et plein de bons et beaux sentiments. Un excellent anti-dépresseur avec, comme unique effets secondaires, de nous laisser rêveuse avec un sourire sur les lèvres et des étoiles pleins les yeux qui durent un long moment !
Vous pouvez achetez ce roman ici :
http://amzn.to/29v9Za8


http://www.michel-lafon.fr/