mercredi 10 août 2016

Le Club #2, Match de Lauren Rowe

Collection &moi, 29 juin 2016 - Grand Format 315 pages
Disponible en eBook

Jonas: un preux chevalier en armure étincelante déguisé en enfoiré arrogant."
Depuis que Jonas a fait atteindre à Sarah des sommets d'extase qu'elle imaginait impossibles, ils filent le parfait amour. Enfin presque. Leur relation reste malgré tout tumultueuse et l'ombre menaçante du Club continue de planer sur eux, surtout lorsque Sarah se rend compte que Jonas y est toujours connecté...

**Merci à Antoinette et à la Collection &moi pour ce roman**

Dans le premier volet, le début de lecture avait été difficile, les longs passages d'introspection nos héros, même s'ils étaient souvent drôles et hots, avaient eu raison de ma (micro) patience. Ici, la question ne se pose pas : nous plongeons de suite dans le récit. 

L'histoire reprend là où nous l'avions laissée. Alors que Jonas et Sarah reviennent de leur séjour à Belize où ils ont passé le plus incroyable des weekends à faire la bête à deux dos et hurler comme des sapajous*, leur retour est des plus brutales ! Pendant leur absence, l'appartement de Sarah et Kat a été dévasté et leurs ordinateurs volés. Aucun doute, c'est le Club qui est derrière tout ça ! 
Démasquer tout un réseau de prostitution n'est pas sans danger... en ouvrant la boîte de Pandore, Sarah a déclenché les hostilités.
Mais jusqu'où les dirigeants du Club sont prêts à aller pour garder leur trafic secret ? 
Jonas, fou d'inquiétude, décide de prendre les choses en main en agissant seul et profite de son adhésion au Club pour pouvoir enquêter discrètement. Mais tenir Sarah à l'écart de ses projets n'est peut-être pas très judicieux... sachant que leur amour, bien que puissant, est encore fragile
Les doutes s’immiscent chez Sarah, Jonas fait des mystères et cela ne lui plaît pas... Et s'il avait repris ses mauvaises habitudes ?

Bien qu'il n'y ait pas autant d'action que je l'avais imaginé, ce tome se dévore ! L'intrigue autour du Club est bien présente, mais c'est la relation entre Sarah et Jonas qui se fait la part belle. 
Leur relation évolue, devient plus profonde. Comme nous sommes tour à tour dans la tête de nos deux protagonistes, nous connaissons exactement  la puissance de leurs sentiments l'un envers l'autre. Ces deux-là s'aiment à la folie, mais sont incapables de se le dire - chacun pour une raison différente. 
Et l'absence de ces trois mots magiques finit par semer le doute, et si ?

Retrouver Sarah et Jonas est un vrai plaisir ! 
Certains passages prêtent aux sourires, d'autres nous font rires aux éclats (mention spéciale pour la scène avec les One D.), d'autres encore nous rendent guimauves quand d'autres nous électrisent et nous embrasent. 

Quant à la fin de ce récit, c'est un déchirement... notre cœur saigne et on n'a pas la suite !! Horrible ! 

En bref ? Un tome savoureux avec des héros hauts en couleur, intenses et passionnés, comme je les aime. 
Dans cette série, Sarah, lors des ébats, hurle comme un sapajou. Le sapajou étant un petit singe (un capucin) cela a grandement perturbé la lecture de Fatima qui a passé des heures sur Youtube à la recherche du cri de ce fameux sapajou (et bien évidemment m'a fait part de ses découvertes)... Résultat, à ma lecture du tome 2, je ne pouvais pas lire une scène de sexe sans penser à Fatima (perturbant !!) et éclater de rire. Merci la copine...

Et comme je suis hyper sympa également, je vous en fais part aussi (non, ne me remerciez pas, c'est cadeau) : 


Et parce que deux avis valent mieux qu'un...


***Merci à Antoinette et à la Collection &Moi pour cette lecture***
 
Je viens tout juste de découvrir la chronique de Solenn. Merci pour le fou rire mais pas merci pour la divulgation de ma nouvelle obsession pour le cri du sapajou. Je l'ai testé, mais je crois que mon mari a eu la frayeur de sa vie  😅😅😅

Mais revenons à l'histoire...
Solenn a, une nouvelle fois, trop bien résumé ce second opus. Je ne vais pas m'étaler dessus.
Sur #Match, nos deux avis se rejoignent complètement. Comme elle, j'ai beaucoup apprécié ce second tome, même si, au vu du final du précédent, je m'attendais à un Club beaucoup plus présent ! 
Ce fameux Club reste encore assez flou, alors que c'est quand même le sujet principal de l'histoire. J'avais espéré plus de réponses aux questions que je me pose, hors, ici, l'histoire est plus centrée sur l'évolution de la relation entre Jonas et Sarah.  J'adore ce couple ! Ils sont chauds bouillants et on oublie très facilement qu'ils ne se connaissent que depuis une semaine. 
 
Sarah est une jeune femme, non seulement belle, mais très intelligente qui a vite compris que faire confiance est le BABA d'une bonne relation de couple. Ok ! Elle a quand même un gros, très gros,  défaut et pas des moindres ! Sur ce coup, je suis entièrement de l'avis de Jonas : les One D ???? Sérieux ? Non mais non ! Ce n'est juste pas possible ! Mettez-moi un CD du cri des sapajous, mes oreilles vous remercieront ! 
Quant à Jonas, on ne peut que l'aimer. Il a vécu des trucs moches, mais n'empêche qu'il fait des sacrés efforts pour changer et devenir le prince charmant romantique dont les filles rêvent.  
Folie... folie...
 
Bref ! Un épisode séduisant qui se referme sur une fin terrible, horrible, et qui nous laisse le cœur au bord des lèvres tellement on veut connaître la suite !!


Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente :