samedi 22 octobre 2016

Beautiful [tome 5] de Christina Lauren

Éditions Hugo Roman, Broché 400 pages,  6 octobre 2016
Traduction Margaux Guyon, Disponible en eBook

Une Britannique incontrôlable. Un homme écrasé par la responsabilité... 
Mais aussi, une Chloé étrangement adorable, un Bennett perturbé, une Sara sur les nerfs, un Max juste comme vous l'aimez, une Hanna devenue tour opérateur, un Will en chef cuisinier, une Ruby ivre, un Niall content de lui, et George (oh, George), transformé en van de location ...et vraiment beaucoup de vin. 
Le dernier roman de la série Beautiful.

C'est avec un énorme pincement au cœur que j'écris cette chronique. Beautiful est le dernier tome de la série. Se dire que l'on doit dire adieu à nos chouchous - enfin au revoir, car me connaissant, la relecture ne saurait tarder - c'est quand même assez déchirant.

Pour ce dernier volet, nous sommes avec Pippa - l'amie et collègue de travail de Ruby (tome 4) - et Jensen - le frère d'Hannah et meilleur ami de Will Summer *bave partout*. 
  • Jensen, 34 ans, c'est le mec droit dans ses bottes et propre sur lui, à la limite de la maniaquerie. C'est aussi un acharné du travail, qui ne pense et ne vit que pour le boulot (il est avocat) depuis son divorce. Ce divorce, c'est ce qui l'a plongé dans le travail. Au départ pour oublier cette rupture si soudaine - Jensen était à mille lieues d'imaginer que sa femme, Becky, qu'il fréquentait depuis la fac, ne se plaisait plus dans leur relation - mais maintenant, c'est devenu une habitude.  Il a perdu toute sa spontanéité et s'est enfermé dans un train-train bien monotone.
  • Pippa, 26 ans, c'est un électron libre. Encore plus vive et colorée que son amie Ruby, qui n'était déjà pas en reste de ce côté-là ! Elle s'habille flashy, de telle sorte qu'elle ne passe jamais inaperçue. Elle a deux mamans et parle très librement de ses mères lesbiennes qu'elle aime de tout son cœur. Niveau caractère, elle n'a aucun filtre, surtout quand elle boit (chose qui arrive souvent lol), elle dit tout ce qui lui passe par la tête... ce qui donne un personnage totalement hilarant, drôle, spontané, passionné, qui nous en fait voir de toutes les couleurs.
Ces deux personnages sont en totale opposition. L'un strict et carré. L'autre déluré et pimpant. 
Ils vont faire connaissance lors d'un vol, Londres/Boston. Jensen, pour son grand malheur, va passer le trajet à ses côtés. 
Pippa, n'aimant pas l'avion et se remettant à peine de la vision du cul de son (ex) petit ami en mouvement, dans son lit (à elle !), dans son appartement (à elle !) sur une autre femme (qu'elle !), va boire. Boire pour oublier. Boire pour se détendre. Et une Pippa, déjà angoissée par l'avion, contrariée par son ex, et ayant bu quelques coupes de champagne, est une Pippa qui parle... en continu
Elle va raconter à son bel inconnu toute l'histoire de sa vie, n'oubliant pas de s'humilier au passage
Bref, de cette rencontre, Jensen en garde un souvenir... d'horreur. Jamais, plus jamais, il ne veut croiser cette farfelue, aussi belle soit-elle. 
Sauf que le destin en décide autrement.
Alors que Jensen se décide enfin à prendre des vacances pour partir en road-trip dans les domaines viticoles, où coulera à flots le bon vin, en compagnie de sa sœur, Hannah et Will, son beau-frère, ainsi que Niall et Ruby... il va apprendre, trop tard, qu'un 6ème luron se joint au voyage. 
Et ce 6ème luron est bien évidemment : Pippa...

Après un début un peu longuet, je me suis régalée. Dès que Jensen rencontre un fantôme de son passé lors leur tournée viticole, bien arrosée, c'est un pur bonheur. 
J'ai ri aux éclats. Certaines scènes sont tordantes et m'ont fait pleurer de rire. 
Et puis, il y a cette ambiance si particulière des Beautiful, toute en sensualité et humour. Les blagues potaches ne sont jamais loin et ici, tous nos héros sont réunis pour notre plus grand plaisir. Même Chloé et Bennett et Sara et Max, qui ne font pourtant pas partis du voyage, sont malgré tout présents. 

Si Jensen et Pippa ne sont pas mon couple chouchou (la palme revient toujours à Chloé et Bennett, et Hannah et Will) Pippa est un gros coup de cœur ! J'ai adoré son personnage, tellement frais et lumineux. 
Jensen, quant à lui, je pense que je suis tombée amoureuse à cette description : "Il marche devant moi et son cul me penser à celui de Patrick Swaye dans Dirty Dancing." Oui, je suis faible que voulez-vous  

Un dernier mot, vite fait (car je me rends bien compte que j'ai abusé) LES ÉPILOGUES (car il y en a plusieurs, avec différents points de vue) : SUPERBES, MAGIQUES, MAGNIFIQUES. Ils clôturent à merveille cette fabuleuse série   

Parce que deux avis valent mieux qu'un...


Solenn ayant parfaitement résumé Beautiful, je ne vais pas vous obliger a en relire un autre, d'autant plus que celui de Solenn est extra.

Je suis d'accord avec elle, c'est une magnifique conclusion pour cette série chouchoute qui nous a fait vibrer tout au long de ces trois dernières années, même un peu plus (Beautiful Bastard est sorti en Mai 2013).
Mais justement, parce que c'est le dernier, parce qu'il n'y en aura plus... j'avais mis la barre très haut !
Et, comme bien souvent... j'ai été déçue. 😲 Ohh, je vous rassure, pas la grosse déception, mais je m'attendais à mieux, beaucoup mieux. Je voulais un feu d'artifice, une explosion de mes sens (et de ma petite culotte) et je n'ai eu qu'un pétard humide. 😭
Certes, Pippa est drôle, sans filtre et très "coloré". Jensen, lui, est un coincé parfait, on le sent à point pour craquer et mettre un peu de folie dans sa vie. Mais je pense que ma déception vient du fait que je ne suis pas tombée amoureuse de ce dernier, il m'a laissée de glace (et ça, je peux vous l'assurer que c'est difficile à faire) 💔  ! Même Niall m'a fait plus vibrer que lui.
L' histoire de Pippa et Jensen est un peu molle, comparée aux précédentes,  j'avais besoin de plus de passion sauvage. Et que dire des scènes sexys ? Celles qui ont fait la réputation de Bennet et Will (entre autres) ? J'ai eu la sensation que Christina Lauren les ont carrément oubliées 😱  😱 ! Oui, bien sûr, il y en a quelques unes mais je n'ai pas trouvé Jensen à la hauteur. En y réfléchissant bien, c'est bien ça qui m'a manqué par rapport aux couples précédents : le côté sexe est quasi inexistant. 😜
Par contre j'ai vraiment adoré les épilogues ! Cela m'a permis de finir le livre avec le grand sourire.


Bref ! Même si je mets un 5/5, je ne lui mettrais pas le Coup de Coeur, car, tout simplement, je n'en ai pas eu.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire