jeudi 10 novembre 2016

Hacker Acte 5 Ultime tentation de Meredith Wild

Éditions Michel Lafon, Broché  317 pages, 15 septembre 2016
Traduction Jacques Collin, Disponible en Ebook


Blake et Erica partent enfin en voyage de noces loin du passé qui les poursuit. 
Mais un scandale menace l'élection du père d'Erica au poste de gouverneur et leur lune de miel paradisiaque tourne court. Blake est en ligne de mire à cause de ses anciennes activités de hacker et refuse de livrer des informations aux autorités. Erica est prête à tout pour le défendre et sauver leur couple de ce tourbillon médiatique. Elle ne rêve que d'une chose, vivre pour toujours avec Blake et peut-être envisager son désir le plus fou : avoir un enfant.


 Blake et Erica rentrent enfin à la maison, après un long mois de lune de miel. Déconnectés de tout, ils sont plongés dès leur retour, dans les magouilles des élections, au poste de gouverneur, du père d'Erica. Des machines à voter ont été hackées pour lui permettre de gagner les élections et le F.B.I. pense que c'est Blake le coupable. Il est arrêté et Erica va devoir faire face, seule, et tenter de découvrir qui est derrière tout ça, d'autant plus que Blake garde le silence et ne veut pas faire part de ses soupçons au FBI.

Ultime tentation clôt la série Hacker, une série en dents de scie, avec des choses que j'ai bien aimé et d'autres beaucoup moins.

Ce n'est pas la première fois que je le dis mais je ne raffole pas du côté BDSM de l'histoire. On retrouve souvent cette thématique dans les New Adult, et franchement, je n'adhère pas du tout. Des sados masos purs et durs de moins de 30 ans, je n'y crois pas. Et là, le héros, Blake, en est un. Lorsqu'il sort son fouet ou sa ceinture, je ne trouve pas ça sexy et je le vois vraiment comme un psychopathe. Pourtant, je l'entends d'ici, vous allez me dire : " Eh ! mais tu as aimé 50 nuances non ? " Oui, c'est vrai, mais dans 50 nuances toute l'histoire reposait sur le côté BDSM du héros. Alors que dans Hacker, l'intrigue est le monde des hackers, l'informatique et on ne voit pas venir ce côté sombre de Blake au départ. D'ailleurs, rien dans le résumé du tome 1, nous laissait présager que c'était un adepte du SM. 
Sinon, j'ai beaucoup aimé la romance, même si elle a été très rapide à se développer. En quelques mois ( 3 ? 4 ? ) , ils se sont connus, on vécu ensemble et se sont mariés. 
J'ai bien apprécié aussi le personnage d'Erica. Une jeune femme forte qui ne se laisse pas faire par le côté dominateur de Blake, sauf, dans son lit. Elle lutte de toutes ses forces pour sortir son homme des ennuis dans lesquels il a sombré. D'ailleurs, parlons-en de ses ennuis ! C'est dans cet ultime épisode qu'on retrouve un peu plus le monde des hackers. L'intrigue est bien amenée et nous tient en haleine tout du long.

Bref ! Une série avec des hauts et des bas. Du sexe calliente serait beaucoup mieux passé. Une Erica brillante, même si parfois agaçante et un Blake qui ne m'a pas vraiment fait fantasmer.





http://amzn.to/2g0G6p8 

Lire les chroniques précédentes en cliquant sur l'image


http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/06/hacker-acte-1-dangereuses-affinites-de.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/09/hacker-acte-2-fatales-attractions-de.html http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2016/02/hacker-acte-3-vertiges-charnels-de.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2016/05/hacker-acte-4-liens-defendus-de.html



Un livre :