jeudi 1 décembre 2016

L'affaire de la belle évaporée de J.J. Murphy

éditions Baker Street, 3 novembre 2016, 336 pages, disponible au format papier et format numérique 





31 décembre, New York, à l'époque de la Prohibition.
En compagnie de ses fidèles amis, Woollcott et Benchley, Dorothy Parker fête le nouvel an à l'hôtel Algonquin. La grande star de théâtre et de cinéma, Douglas Fairbanks, y organise une réception dans sa luxueuse suite. Alors que la soirée bat son plein, l'un des invités, le Docteur Hurst, annonce qu'un cas de variole vient d'être détecté, et que l'hôtel est mis en quarantaine. Le cauchemar ne s'arrête pas là : quelques heures après le début des festivités, Bibi Bibelot, l'extravagante vedette de Broadway, est retrouvée sans vie dans un bain de champagne.
Dans une course contre la montre, Dorothy va mener l'enquête, épaulée par Sir Conan Doyle, le célèbre créateur de Sherlock Holmes. Une investigation à huis clos, où personnages réels et fictifs se croisent et se recroisent. D'un étage à l'autre, questions, dilemmes et révélations s'enchaînent et s'entrechoquent, alors que le meurtrier, lui, continue à échapper aux membres du Cercle Vicieux.



Merci à Angélique et aux éditions Baker Street pour ce service presse

Nous sommes le 31 décembre dans les années 20, à l'hôtel Algonquin à New-York. 
S'y trouvent : Dorothy Parker, Benchley, Woollcott, Douglas Fairbanks et son épouse Mary Pickford, Sir Arthur Conan Doyle (créateur de Sherlock Holmes), le docteur Hurst et une flopée d'invités car à cette époque, où la prohibition bat son plein, toutes les occasions sont bonnes pour la contourner et que serait une fête de nouvel an sans alcoool et sans champagne ?
Mais un premier événement va venir perturber tout ce petit monde !
Le docteur Hurst ayant diagnostiqué un cas de variole, l'hôtel est placé en quarantaine.
Alors que tous les invités se réunissent dans la suite des Fairbanks, arrive LA starlette du moment : Bibi Bibelot. Extravagante, extravertie, loin d'être timide, elle n'hésite pas à se promener nue dans la suite et à exiger que l'on remplisse la baignoire de champagne. Baignoire dans laquelle elle se plonge sous l'oeil, plus que ravi, des invités présents.
Minuit sonne et Dorothy fait une macabre découverte : le corps sans vie de Bibi, plongé dans le bain de champagne !
Dorothy va mener l'enquête avec l'aide de Benchley (pour qui elle a un petit faible), de Woollcott qui se considère comme un grand détective mais qui est loin de l'être et de Sir Conan Doyle.
Mais l'affaire s'annonce ardue tant les suspects sont nombreux et les indices forts minces.
Ils n'ont que jusqu'au lendemain matin pour découvrir l'assassin car, une fois la quarantaine terminée et les portes de l'hôtel ré-ouvertes, le meurtrier risque bien de leur échapper.

Que voici une enquête intéressante et originale menée tambour battant par Dorothy Parker, une jeune femme au sens de l'humour aiguisé et dotée d'un sens de l'observation et de déduction qui lui seront bien utiles !
La liste des suspects est longue, ce qui permet à l'auteur de nous mener de l'un à l'autre tout le long du roman et de maintenir le suspense entier. Et lorsque vous pensez avoir identifié le suspect, un autre  se profile à l'horizon.  
L'humour présent dans le roman permet de faire de cette lecture quelque chose de léger, de moins oppressant que les polars plus classiques à l'ambiance plus glauque.
Et ça fait du bien !!
De plus, l'auteur mêle habilement dans le récit des personnages ayant vraiment existés et d'autres totalement fictifs ! A vous de découvrir lesquels !
En bref, une enquête bourrée d'action, de rebondissement, de retournements de situation menée rondement par une équipe improbable ! 
Sherlock Holmes lui-même n'aurait pas fait mieux !



 Format papier
https://editionsbakerstreet.com/2016/09/30/laffaire-de-la-belle-evaporee-j-j-murphy/


 Uniquement numérique
http://amzn.to/2fFqDK8