mercredi 21 décembre 2016

Sim Survivor de Loïc Le Borgne

Scrinéo, 20 octobre 2016 - Grand Format 350 pages
Disponible en eBook

Sandro, 18 ans, est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante. A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés. En couple, ils doivent traverser de dangereux territoires reliés par des ponts, peuplés par des nuées de créatures fantastiques : vampires, dragons, magiciens, spectres, farfadets, sirènes, loups-garous, etc. L'objectif ultime est l'Ile de l'or, gage de gloire et de richesse pour les vainqueurs. Epouvanté, Sandro comprend vite que ce monde, violent et cruel, n'est peut-être pas une simple simulation. Et si, comme le pense Ambra, tout était réel ? En ce cas, il ne s'agirait pas d'un jeu mais d'une véritable et impitoyable épreuve de survie. Pourquoi Dante Corporation, la firme qui organise Sim Survivor, aurait-elle engendré cette abomination ? Qui tire vraiment les ficelles ? L'ancien adolescent passif et déprimé va-t-il se transformer, devenir un héros, gagner l'amour et le jeu ? Tout perdre et mourir ? Ou, trop lâche pour cela, choisira-t-il de négocier avec l'ennemi en trahissant ses amis ?

La toute première chose qui m'a attirée, c'est la couverture, sublime, de ce livre. Puis, en lisant le résumé, j'ai été d'autant plus séduite, car c'est tout à fait le genre d'univers que j'affectionne... Mais lire ce roman, c'est encore bien meilleur ! C'est une aventure palpitante et haletante - qui m'a tenue en haleine et m'a totalement prise aux tripes - qui nous attend. 

Nous sommes dans un univers futuriste, où  le monde a bien changé (quoique...). 
Il y a au sommet de l'échelle, les Cercles : Les Cercles premiers (les tout puissants). Les deuxièmes Cercles (les bourgeois), les troisièmes Cercles (les aisés), puis tous les autres - c'est-à-dire, la majorité de la population - les pauvres, issus des Bidonvilles. 
Les uns ont le droit à tout, les autres... crèvent, dans l'indifférence générale. 

Sandro, 18 ans, est un Cercle de deuxième rang. Né avec une cuillère d'or dans la bouche, il n'a d'autres soucis que de prendre du plaisir. Égoïste, prétentieux, hautain, snob, Sandro se pense supérieur à tous. Partout où il passe, il éblouit par sa prestance et son assurance. Mais, à tout avoir, Sandro s'ennuie et cherche sans cesse le grand frisson. Pour cela, il a recourt aux drogues (devenues légales), les Planants. 
C'est en voulant se procurer un Planant que Sandro va se retrouver dans un traquenard... 

Sim Survivor, est un jeu virtuel, retransmis en direct, fait pour divertir les Cercles. Les gens sont complètement accros à ce nouveau jeu "télé-virtuelle" dirons-nous. 
Le principe ? Des d'adolescents (jamais des Cercles) sont branchés via un casque, dans un monde où ils doivent affronter nombres d'épreuves, (monstres légendaires, cannibales, animaux féroces etc...). Le dernier couple de survivants est déclaré vainqueur. 
Le jeu paraît tellement réel et les réactions des joueurs tellement vraies, que l'audimat explose un peu plus à chaque saison et toute la population est rivée devant son écran.
Sauf, Sandro. Lui n'aime pas ce stupide Survivor.
Pourtant, bien malgré lui, il va y participer...

En tombant dans un traquenard, Sandro va être propulsé dans le jeu avec Ambra... 
La belle Ambra est une jeune Rebelle  de 17 ans, issue des Bidonvilles, à qui il a voulu acheter un Planant et qui en a profité pour le piéger. 
Elle a besoin de lui, de son statut, de son charisme, pour dénoncer ce jeu qui n'en est pas un... 
Ambra lui apprend la vérité sur Sim Survivor. Les candidats qui meurent dans le jeu, meurent véritablement, puisque tout ceci est réel ! 
Voyant Sandro comme quelqu'un de fort, plein d'assurance et d'arrogance, Ambra va tomber de haut. Sandro s'avère être un pleutre, un lâche, qui pleure père et mère depuis qu'il sait ce qu'il va devoir affronter (vampires, goules, sorciers etc...). De plus il ne veut rien avoir à faire avec la Rebellion, dont il se moque... 

J'ai adoré  ce roman !!!
L'histoire tout d'abord,  qui nous emporte dans une cascade d'actions et de rebondissements en tout genre. Un flot d'adrénaline nous submerge pendant la lecture et c'est le cœur tambourinant et les yeux exorbités que nous finissons ce récit (Mieux qu'un grand huit !!). 
L'intrigue, rondement bien menée, nous tient en haleine de la première à la dernière page. 
Les personnages magnifiquement imparfaits nous touchent profondément. Sandro est l'antithèse du héros, un vrai trouducul qui fait limite pitié. Mais, au fil des pages, il évolue. Oh pas de façon radicale, cela vient par étapes, petit à petit... et voir sa transformation, voir ses sentiments changer, le voir mûrir, grandir, s'ouvrir aux autres, donnent un côté très intimiste au récit. Si le roman déborde d'action et de rebondissements, la psychologie des personnages n'en est pas pour autant délaissée ! 

Loïc Le Borgne réussit sur tous les tableaux ! L'histoire, l'action, l'intrigue, les personnages et les révélations... Tout est maîtrisé de bout en bout. 

En bref ? Une formidable découverte que je conseille à tous. 


1 commentaire: