samedi 28 janvier 2017

Héritage mortel de Daniel Borgis

Rebelle éditions, 21 novembre 2016, 163 pages, disponible au format papier et numérique







Un décès.
Un testament.
Trois frères.
Un meurtre !
Mais qui a été tué ?
Qui a tué ?
Le mystère reste entier…



Chez les Porraz, il y a d'abord le père, dur, sévère. Il ne ressent que mépris pour ses deux ainés mais adore son benjamin.
Ensuite vient Alphonsine, la mère, effacée, soumise aussi bien à son mari qu'à ses fils.
Puis, viennent les deux ainés : Clovis et Joseph, aussi brutaux, ivrognes, jaloux et haineux l'un que l'autre, ils n'ont d'affection que pour leur petite personne et pour la ferme paternelle : Les Grands-Près.
Et puis, il y a Rémi, le plus jeune, le chouchou de ses parents, l'intellectuel de la famille, celui qui travaille de sa tête mais n'a jamais sali ses mains aux travaux de la ferme.
Une haine violente et tenace unit ces trois frères, haine attisée par la jalousie des ainés pour Rémi que leurs parents vénèrent et la rancune que ressent Rémi vis-à-vis de ses ainés qui l'ont tyrannisé dans sa jeunesse.
Mais le décès de Gustave va entrainer la lecture de son testament, lecture qui va mettre le feu aux poudres et déclencher une série d'événements dramatiques.

Lorsqu'on lit ce genre de roman, on se dit qu'il y a des familles où il ne fait pas bon vivre !
Il y a une telle violence dans cette famille, une telle haine, tant de mépris qu'il n'est pas étonnant que la situation vire au drame lorsque Joseph et Clovis découvrent le contenu du testament de leur père qu'ils détestent autant que leur frère Rémi.
Clovis est, je pense le pire des deux ainés. Menteur, alcoolique, violent, il n'hésite pas à battre Juliette, sa femmme allant même jusqu'à la violer.
Joseph est sa copie conforme, la violence sur sa femme, Marie, en moins.
Ils méprisent également leur mère à qui ils reprochent de n'avoir jamais rien fait lorsque leur père les battait et de leur avoir toujours préféré Rémi.
Rémi, quelque peu imbu de sa personne et qui voit dans cette opportunité, LE moyen pour se venger de ses frères malgré les menaces répétées de ces derniers.

Un thriller noir au coeur d'un domaine agricole, un meurtre, une enquête et un meurtrier inattendu , tel est le récit que nous offre, ici, Daniel Borgis.

Pour leur défense, je peux comprendre la réaction de Joseph et Clovis et leur sentiment d'avoir été floué car malgré tout, ils se sont toujours donnés à fond pour la ferme mais ils faut bien reconnaitre qu'ils récoltent ce qu'ils ont semé et pour des agriculteurs ...c'est un peu normal ! 😉
 


http://rebelleeditionsboutique.e-monsite.com/boutique/romans/heritage-mortel-de-daniel-borgis.html


http://amzn.to/2keoHuT