mardi 3 janvier 2017

Une famille pour les fêtes de Caroline Anderson, Susan Meier et Shirley Jump

éditions Harlequin, 1 novembre 2016, 385 pages, disponible au format papier et numérique






Une invitation pour Noël de Caroline Anderson
Se retrouver à la rue pour Noël avec ses trois enfants n’est pas le vœu qu’avait formulé Amelia. Aussi, quand une amie lui propose de loger quelques jours dans le manoir que lui a confié Jake Forrester, un homme d’affaires parti en vacances, Amelia accepte avec soulagement. Mais tout se complique quand le propriétaire des lieux rentre à l’improviste et découvre chez lui la petite famille qu’il n’a pas invitée…
Un merveilleux hiver de Susan Meier
C’est le premier Noël que Wendy passera avec le petit Harry, dont elle vient de devenir la tutrice. Et elle veut que les fêtes soient réussies ! C’est compter sans Cullen Barrington, son patron autoritaire qui, non content de lui donner du travail pour ses congés, s’invite bientôt chez elle…
Le bonheur sous le gui de Shirley Jump
Cette année, c’est décidé, Jessica fermera son magasin de jouets pour passer Noël sur les plages de Miami, seule – loin de la neige et des décorations festives. Mais l’arrivée de Christopher John Hamilton fait bientôt vaciller ses résolutions. Cet homme lui demande en effet d’organiser pour la petite Sarah, dont il vient de découvrir qu’il est le père, le plus beau des Noëls…



Ce hors série se compose de trois histoires de Noël.
Vous l'aurez compris les thèmes principaux tournent autour de la fête de Noël, de l'amour et des happy end.
Mais il faut bien le reconnaitre : on ne s'en lasse pas et ça fait du bien !!!

Dans le premier récit : Une invitation pour Noël, nous faisons la connaissance d'Amelia et de ses trois adorables enfants.
Divorcée et sans emploi, elle se retrouve complètement démunie suite au départ à l'étranger de son ex après qu'il ait pris soin de vider leur compte en banque.
Incapable de payer son loyer, elle est mise à la porte de son logement et trouve refuge chez sa soeur. Mais le séjour est de très courte durée, son beau-frère exigeant son départ car il ne supporte pas la présence des trois enfants et du chien.
La voilà donc de nouveau à la rue mais son amie, Kate, lui propose une solution miracle.
Son patron, Jake, parti skier, sera absent pendant deux semaines, ce qui lui permet de loger gratuitement chez lui, le temps pour elle de trouver un nouveau travail et un logement.
Car Kate connait son patron et sait qu'il ne laisserait pas une famille démunie dans le besoin.
Mais lorsque Jake, blessé au ski, revient plus tôt que prévu et trouve sa maison envahie par des étrangers, il ne prend pas bien du tout la chose.
Amelie est une battante, effarouchée par la trahison de son mari, elle se consacre corps et âme à ses enfants et à son chien. Refroidie par l'accueil de Jake, elle va peu à peu parvenir à l'apprivoiser et les enfants ainsi que Rufus( le chien) vont peu à peu trouver le chemin de son coeur.
Jake est un homme blessé, marqué par la mort tragique de sa femme et de son fils. Le fait de trouver une famille chez lui fait remonter des souvenirs qui le font souffrir.

Une très belle histoire qui m'a beaucoup émue, la vie et l'amour qui réunissent deux êtres blessés par la vie.  

Dans Un merveilleux hiver, nous vivons l'arrivée au sein de la vie de Wendy de Harry, un petit orphelin dont elle a été nommée tutrice par la mère décédée.
Ravie de pouvoir passer Noël avec Harry, ses projets sont contrariés par l'arrivée de son patron dans la société où elle travaille.
Cullen Barrington est ce que l'on peut appeler un homme à femmes, beau et riche. Pour lui, les relations sérieuses n'existent pas.
Lors de sa première rencontre avec Wendy, il tombe sous son charme mais il se rend compte très rapidement qu'elle n'est pas le genre de femme avec qui on a une simple aventure.
Il fait son possible pour résister à son charme mais dur, dur et lorsqu'il fait la connaissance de Harry, il est complètement conquis par le bambin.
Wendy, veuve, tombe également sous le charme de Cullen mais elle connait sa réputation et sait que ce n'est pas de ce genre de relation dont elle a besoin.
Mais le coeur a ses raisons que la raison ignore !

Pour finir, dans Le bonheur sous le gui, nous découvrons Jessica.
Propriétaire d'un magasin de jouets, la période de Noël était magique jusqu'au décès, il y a deux ans de son époux. Son mari endossait le rôle du père Noël et elle de son assistante et faisaient rêver tous les enfants de la petite ville de Riverbend. Mais cette année, Jessica décide de partir à Miami pendant cette période de fêtes qu'elle ne supporte plus.
Mais c'est sans compter sur l'arrivée de Christopher. Il a appris il y a quelques jours à peine qu'il était le papa d'une petite Sarah.
Pour se faire aimer d'elle, il décide d'organiser une magnifique veillée de Noël et sollicite l'aide de Jessica pour réaliser son projet.
Mais la jeune femme ne veut rien entendre malgré son attirance pour Christopher, attirance réciproque.
Mais il ne baissera pas les bras et fera tout son possible pour non seulement qu'elle lui vienne en aide mais pour, qu'en plus, elle accepte de revêtir à nouveau son costume d'assistante du père Noël et refasse naitre des étoiles dans les yeux des enfants.
Encore une fois, une belle histoire d'amour mais cette fois, c'est le personnage masculin qui est père.

En bref, trois belles histoires de Noël - avec une petite préférence pour la première - pleines de bons sentiments, d'espoir, de joie et d'optimisme.
Une lecture sans prise de tête qui fait du bien, idéale en cette période de fêtes et même plus tard !



http://www.harlequin.fr/livre/9010/hors-serie/une-famille-pour-les-fetes


http://www.harlequin.fr/livre/9010/hors-serie/une-famille-pour-les-fetes