lundi 23 janvier 2017

Une flamme dans la nuit [Tome 2] de Sabaa Tahir

J'ai Lu, 17 novembre 2016 - Grand format 544 pages
Disponible en eBook




Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour enfin devenir libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, lui permettra de fuir s'il l'aide à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias n'hésite pas une seconde et décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu'au cœur de l'Empire, où des dangers plus périlleux encore les attendent...

**Attention, risque de spoilers des tomes précédents**
Laia a réussi à s'enfuir - grâce à l'aide de Keenan et de la Résistance - de l'académie Blackcliff. (Détruisant l'école au passage) Maintenant elle doit libérer son frère, Darin, de la plus tristement célèbre prison de Backcliff avant qu'il ne soit exécuté ! Et c'est Elias Verturius, le fils même de son ennemie jurée, la Commandante, qui sera son guide. 
Elle l'a aidé à s'échapper de Blackcliff, le sauvant d'une mort certaine. Elias est donc parti laissant son statut de Mask dernière lui,  son passé, ses anciens amis - devenus ses nouveaux ennemis - et il doit maintenant s’acquitter de sa dette en délivrant Darin avant qu'il ne soit trop tard. 

Laia et Elias, dont les sentiments l'un pour l'autre sont confus, s'associent pour un voyage des plus périlleux. 
Ils sont devenus la cible numéro un de l'Empire. Lui, accusé d'assassinat et de collaboration, elle, rebelle de la résistance et espionne. 
Les Martiaux, anciens compagnons d'Elias, les pourchassent. 
La Commandante, elle-même, dirige les opérations. 
Marcus, le nouvel empereur, en fait une affaire personnelle et charge l'ancienne meilleure amie d'Elias, Helène, (sa nouvelle Pie de Sang) d'apporter sa tête sur une pique...

Dans ce tome, le danger est omniprésent !! À chaque page tournée, la tension s'accentue et l'angoisse nous saisit toujours plus violemment. 
Cet opus nous mène au bord de la folie. L'adrénaline pulse dans nos veines et l'on finit ce roman totalement shooté et... épuisé ! C'est émotionnellement très dur. L'horreur n'a pas de limite. Le suspense est intenable. Nous sommes sur des charbons ardents tout au long du récit... C'est absolument et totalement grisant. 

De plus l'atmosphère est parfaitement réussie. Elle est sombre, glauque et sied à merveille avec l'univers de cette série. 
Nos héros nous en font voir de toutes les couleurs. J'ai rarement eu  aussi peur pour des héros 😱. On ne peut prévoir la tournure des événements et c'est le palpitant affolé que nous finissons le récit. 

C'est un gros coup de cœur pour Une flamme dans la nuit 💕💕  mais maintenant, après tout ce stress (qui a réduit mon espérance de vie d'au moins 10 ans), je n'ai qu'une seule envie : me taper trois saisons complètes d'Hélène et les garçons, où le plus grand drame d'Hélène est de savoir si Nicolas va l'embrasser. Oui, j'ai besoin de légèreté et d'une immense dose de mièvreries lol. 

En bref ? Une série incroyable qui nous emporte dans un univers sombre, riche et intense. 




Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente