samedi 18 février 2017

La colline du dernier adieu de Marion Zimmer Bradley

 éditions Pygmalion, 23 novembre 2016, 393 pages, disponible au format papier et numérique



Bien des siècles avant la naissance du Roi Arthur et la venue des Dames du Lac dans l'Ile d'Avalon, au temps de la conquête par Rome des terres voilées de brume de la Grande-Bretagne, vivait une jeune adolescente, Elane, fille d'un druide qui haïssait l'occupant. Aimant d'un amour interdit un jeune Romain qui, grâce à elle, a échappé à la mort, Elane est soudain appelée à succéder à la Haute Prêtresse, gardienne et protectrice des rites et des croyances de son peuple. Prise au piège, obligée de se retirer dans un sanctuaire à la tête d'une communauté de femmes vouées au culte de la Grande Déesse, elle se trouve séparée de l'homme qu'elle aime. Partagée entre ses devoirs sacrés, son désir de conciliation avec les Romains et les aspirations contraires de tribus assoiffées de revanche et de liberté, Elane voit peu à peu sombrer tous ses espoirs de bonheur.

 
Dans ce récit, nous vivons l'histoire d'Elane, une jeune fille que rien ne destinait à vivre un destin hors du commun.
Et pourtant, sa vie va être bouleversée à plus d'un titre lors de sa rencontre fortuite avec un jeune romain, blessé, Gaius.
Les romains que la famille d'Elena haït, envahisseurs de leurs terres.
Un tendre sentiment commence à naitre entre les deux jeunes gens que tout oppose. Gaius fait sa demande en mariage mais, évidemment, le père d'Elane refuse et la jeune fille décide de consacrer sa vie à la Grande déesse, vouant sa vie à la prière, aux choses simples de la vie et à la chasteté.
Mais les tensions entre les romains et le peuple d'Elane sont de plus en plus importantes et les temps de conciliation et des tentatives d'apaisement sont loin.
Tiraillée entre ses devoirs de grande Prêtresse, son peuple et son amour toujours aussi fort, Elane parviendra-t-elle à prendre les bonnes décisions ?

L'histoire nous plonge dans un monde magique, bien avant l'arrivée des Dames du Lac et de la légende du roi Arthur, ce récit nous entraine au sein des rites des druides et des prêtresses. Les druides tentant  (et même réussissant) à imposer leur volonté aux grandes prêtresses, sous les traits tout d'abord de Liana et ceux, par la suite d'Elane mais cette dernière va se révéler plus subtile et plus clairvoyante que Liana et parviendra, habilement, à déjouer les manoeuvres du grand druide, Ardanos, qui n'est autre que son grand-père.
Elane va s'avérer être une femme forte, à la volonté bien ancrée. Elle n'hésite pas à lutter pour ses convictions et à se battre bec et ongles pour les défendre jusqu'au bout.
Gaius m'a parfois énervée, il aime Elane mais n'hésite quand même pas longtemps entre son ambition et son amour.
Quand à Kellen, elle est à plus d'un titre, une mère pour Elane.

Avec son talent et sa force d'écriture, Marion nous plonge de nouveau avec délice dans ce magnifique récit de fantasy, sujet qu'elle maitrise avec brio.




http://amzn.to/2kMXQ5Y