jeudi 16 février 2017

La fille du 6E de A.R. Torre

Éditions JC Lattès, Broché  380 pages, 18 janvier 2017
Disponible en eBook


Jessica Reilly, 19 ans, a beaucoup de succès auprès des hommes. Chaque nuit, elle assouvit tous leurs fantasmes. Pour 6,99 $ la minute. Jessica Reilly, c'est le personnage que joue Deanna sur un site de webcams érotiques. Depuis trois ans, elle vit recluse dans son appartement, au sixième étage d'un immeuble délabré de New York. Trois ans sans toucher personne. Trois ans sans laisser personne rentrer chez elle. Trois ans d'échanges virtuels, entre ses clients, ses psys, son ami hacker et le coursier sexy qui, chaque jour, vient déposer des colis devant sa porte. Cette réclusion, pourtant, est indispensable : enfant, Deanna a poignardé sa mère qui venait de massacrer toute sa famille. Depuis, elle est en proie à des pulsions meurtrières qui se déchaîneraient, elle en est certaine, si elle remettait un pied dans le monde réel. Mais lorsqu'elle apprend qu'une petite fille nommée Annie a disparu, son univers s'effondre. Les détails de l'enlèvement lui laissent penser que le coupable pourrait être l'un de ses clients aux fantasmes les plus pervers. Prise entre sa soif de carnage, qu'elle tente de garder sous contrôle, et son désir de sauver la fillette, Deanna doit choisir. Et vite.
La porte de l'appartement 6E restera-t-elle encore longtemps fermée ?



J'ai caché le résumé éditeur car il spoile allégrement 😕😕

Cela fait maintenant 3 ans que Deanna Madden, 21 ans, vit recluse dans un appartement de 80m2, au 6 étage d'un immeuble de New York. Elle n'en sort jamais. Et même si pendant la journée sa porte n'est pas fermée à clé (ce qui implique que n'importe qui pourrait rentrer si l'envie l'en prenait), le soir venu elle se fait enfermer à double tour, par l'un de ses voisins de palier qu'elle fournit en Vicodin en échange de ce service.
L'un de ses autres contacts (toujours à travers la porte) c'est Jeremy, le coursier sexy, qui vient chaque jour lui apporter ses livraisons et qui ne rêve que d'une chose, la voir.

Deanna souffre d'anthropophobie - peur de toute interaction humaine - assortie d'une dose malsaine de dacnomanie, c'est à dire, l'obsession du meurtre. C'est le diagnostic du premier psy à qui elle s'est confiée via Skype en échange d'une "branlette".
Deanna, elle, ne pense pas avoir peur de l'interaction humaine, ce qu'elle craint ce sont les conséquences de ses pulsions sanguinaires en présence d'un être humain (donnez-lui un humain, un couteau, du sang... et elle est heureuse).
Alors pour protéger les autres, elle s'est enfermée chez elle et son seul lien avec le reste du monde c'est internet.
Deanna gagne très bien sa vie  sur des sites de webcam érotiques, en se prêtant à tous les fantasmes sexuels de ses clients avec qui, elle a même développé une forme d'amitié pour certains.
De 8h à 15h elle est JessReilly19 sur le site Sexnow.com, une jeune vierge de 19 ans, étudiante en école de tourisme, qui aime faire la fête. Ses clients sont asiatiques, européens et australiens.
Et de 18h à 23h elle enchaîne sur le site Cams.com avec une clientèle plus américaine.
Entre ces deux jobs, elle mange, fait de l'exercice, se douche et répond à ses mails. Un emploi du temps qu'elle suit à la lettre !!
La disparition d'une petite fille de 6 ans va venir chambouler ce quotidien bien rôdé de la vie de Deanna

Pourquoi tout ça ? Qu'est-il arrivé à Deanna ? C'est ce que je vous laisse découvrir en vous invitant à lire ce livre. Car oui ! même si vous n'aimez pas le genre thriller vous devez lire l'histoire de Deanna car ce n'est pas qu'un simple thriller. C'est un drame. C'est de l'érotisme dans le monde des webcams (et c'est surprenant). C'est sanguinolent, parfois un peu glauque comme dans la série Dexter. 
Mais j'ai été soufflée par ce roman inclassable.
Si on se penche un peu sur le nom de l'auteure, on découvre que A.R. Torre n'est autre qu'Alessandra Torre, qui a écrit Black Lies (paru chez Hugo Roman) et si vous avez lu ce livre, vous conviendrez avec moi, que déjà, il était pas mal déroutant non ?
Si je dois souligner un bémol, c'est sur la fin qui aurait dû être un peu plus développée à mon goût.

Résumons et concluons : un livre à lire même si vous n'êtes pas friand de thriller, car ce livre ne se résume pas qu'à ça, il y a un vrai drame qui a brisé la vie de Deanna... et qui sait... il y a peut-être même de l'amour dans cet univers glauque...




http://amzn.to/2kgsdWr

https://www.facebook.com/editionsjclatteslemasque/?fref=ts