lundi 6 février 2017

Road de Amheliie & Maryrhage

Auto-édition, 2 janvier 2017 - Grand Format 310 pages
Disponible en eBook


« Il suffit d’une rencontre pour chambouler votre existence et vivre la plus belle des expériences » 
Travis est froid et solitaire, Mack est chaleureux et ouvert sur le monde. 
Travis ne parle pas beaucoup et a mauvais caractère. Mack est un vrai moulin à paroles, patient et curieux. 
Travis contrôle sa vie avec des règles, Mack n’en a pas et vit au jour le jour. 
Ils n’ont rien en commun, et pourtant, La Route va faire en sorte que leurs chemins se croisent.

Road a été encensé par la critique, ce que je trouve génial - Amheliie et Maryrhage le méritent vraiment. Mais, quand un roman a autant d'éloges et accumule les coups de cœur, comme avec Road, outre le fait que cela donne une furieuse envie de le découvrir, cela met également l'œuvre sur un piédestal et, qu'on le veuille ou non, nos attentes sont de ce fait plus exigeantes. 

Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais, mais pas à ça. Car hélas pour moi, je n'ai pas été  autant emportée  que toutes les autres lectrices. 
En même temps, je pense que les auteurs, en écrivant cette d'histoire, s'attendaient aussi à ce que cela ne plaise pas à tous. 

Pour ne rien dévoiler de la romance - ce qui serait un vrai gâchis ! - je ne vais pas parler de l'histoire. Du tout. 
Je vais juste vous dire ce qui m'a empêché d'en faire un coup de cœur et qui m'a dérangée. 
Tout d'abord, l'univers. Eh ouais, les routiers, ce n'est pas mon kiff. Je n'ai pas réussi à embarquer avec nos héros dans leur road-trip. J'ai trouvé l'ambiance trop oppressante, Mack et Travis forment un duo tellement isolé qu'aucun autre personnage n'intervient dans ce récit. C'est Mack et Travis uniquement, tout le temps... Et personnellement, le manque de personnages secondaires s'est fait sentir. 
Autre chose, je n'ai pas aimé la fin de Road. Je l'ai senti venir en plus et je me suis dit "mince, pas ça !" Et si... c'était bien ça. Je n'avais pas envie de lire ce genre de dénouement car je ne suis pas fan de ce genre de final. 

Après, si ce roman fait des émules, ce n'est pas pour rien ! Je ne dirai pas que c'est une "belle" ou "magnifique" histoire, non... mais elle riche et très intense en émotions. Elle nous serre le cœur et nous fait sourire aussi, à de nombreuses reprises. 
Travis est le grognon, froid, solitaire et peu bavard. 
Mack est une vraie pipelette, très sociable et taquin. 
Ils sont radicalement opposés, mais se complètent à la perfection. J'ai beaucoup aimé ce couple insolite. 
Amheliie et Maryrhage ont un don pour créer des personnages charismatiques qui nous touchent sincèrement. 
De plus, même si je n'ai pas aimé la tournure des événements ou l'univers, Road est ce genre de roman qu'il t'est impossible d'oublier. Il reste là, logé en permanence dans un coin de ta tête. Cela fait plusieurs jours que je l'ai fini, mais Mack et Travis sont toujours avec moi, en moi

En bref ? ce n'est peut-être pas une lecture qui m'a transportée autant que je l'espérais, mais c'est quand même un roman qui restera profondément ancré en moi.