vendredi 24 mars 2017

À perdre la raison - tome 1 Le destin des Bridge de Meredith Wild

Éditions Michel Lafon, Broché  380 pages, 2 février 2017
Traduction : Michelle Charrier, Disponible en eBook


Maya Jacobs et Cameron Bridge se sont rencontrés pendant leurs études et ont vécu une folle passion, mais leur univers s'est écroulé le jour où Maya a refusé la demande en mariage de Cameron, signant la fin de leur amour.
Cinq ans plus tard, ils se croisent par hasard à New York.
Endurcis, méfiants, changés, et pourtant... inexorablement attirés l'un par l'autre.
Une seconde chance s'offre à eux, mais pour la saisir ils vont devoir affronter non seulement leur entourage, qui ne comprend pas cette passion inextinguible, mais aussi – et surtout – leurs propres peurs et leurs secrets inavoués.



Meredith Wild est l'auteure de la série Hacker, parue chez Michel Lafon aussi. J'avais moyennement apprécié cette série en dents de scie mais surtout, c'est la part belle donnée au BDSM qui m'avait dérangée. C'est donc avec curiosité que j'ai commencé À perdre la raison et en croisant les doigts pour que le SM ne vienne pas s’incruster dans cette histoire.
Et après quelques pages, je n'ai aucunement été déçue... bien au contraire. Mais revenons à l'histoire.

Maya Jacobs a 20 ans. Elle vit une belle histoire d'amour avec Cameron Bridge, le frère de son amie et colocataire, Olivia. Elle est à l'université et lui s'est engagé dans l'armée, histoire de contrarier ses parents qui veulent le forcer à suivre leurs traces dans l'affaire familiale.
Tout va bien pour eux, jusqu'à ce que Cameron demande Maya en mariage et qu'elle lui répond, non.
Blessé, Cameron la quitte.

On les retrouve cinq ans plus tard.
Maya est analyste financière à Wall Street, non pas par passion, mais par convenance. Elle a besoin de gagner le plus possible d'argent et rapidement. Sa vie se résume à son travail où elle s'ennuie et aux weekends à faire la tournée des boîtes avec son amie Vanessa et son colocataire Eli. Danser et surtout boire, parfois même au point d'en perdre conscience, voilà les soirées de Maya.
Un jour, en repartant travailler après sa pause déjeuner, elle croise Olivia. Elle vient d'arriver à New York pour aider son frère Cameron devenu propriétaire d'une salle de remise en forme. C'est ainsi qu'elle apprend que Cameron habite presque dans le même quartier qu'elle. Et dès le lendemain, Cameron l'attend devant l'immeuble de son travail. Leur attirance est toujours là, mais peuvent-ils passer au-dessus du mal qu'ils se sont fait ? Ils ont changé. Leur séparation, cinq ans plus tôt, les a brisés. Vont-ils avoir droit à une deuxième chance ?

Ce roman est sorti en toute discrétion, avec sa couverture passe-partout, d'ailleurs j'avais cherché le livre dans les rayons de mon magasin habituel et impossible de le trouver. Et pourtant... j'ai beaucoup aimé cette histoire. L’héroïne n'est pas particulièrement sympathique, sa vie est merdique et elle se laisse engloutir dans l'alcool petit à petit, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir de l'empathie pour cette jeune femme qui a eu son cœur brisé après le départ de Cameron et a du mal a refaire surface.
Cameron, fait preuve d'une énorme patience envers Maya et on comprend qu'il ne veut pas reproduire la même erreur deux fois. Il l'aime toujours et est prêt à tout pour qu'elle lui fasse à nouveau confiance.
C'est une romance assez sombre, très psychologique, mais pleine d'espoir. Les scènes de sexes sont torrides et pas une once de BDSM 😜
Alors oui, on peut toujours avoir une seconde chance, encore faut-il savoir SE pardonner, et pardonner l'autre.







http://amzn.to/2ocvFPp 


Un livre