mercredi 29 mars 2017

Autopsie Whitechapel de Kerri Maniscalco

 Milan éditions, 18 janvier 2017, 350 pages, disponible au format papier et numérique





1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste. 



En cette année 1888, que ce soit à Londres ou ailleurs, les femmes n'ont pas grand chose à dire. Elles doivent se contenter de paraitre, au mieux de leur personne, de prendre le thé, de coudre et de discuter de sujets légers et surtout, surtout, ne pas trop stimuler leur esprit.
La plupart des jeunes filles se plient à ces règles mais Audrey Rose Wadsworth n'est pas de celle-là !
Elle estime, à juste titre, que si la nature lui a donné un cerveau, c'est pour s'en servir !
Chose qu'elle fait très bien !
Ayant perdu sa mère à l'âge de 12 ans, elle se passionne depuis pour la médecine et, sous la direction de son oncle, médecin légiste, elle n'hésite pas à découper, observer, étudier les cadavres livrés à son oncle, sous l'oeil, tolérant - dirons-nous - de son frère Nathaniel.
Mais gare si son père le découvre, les conséquences seraient terribles. Depuis le décès de sa chère femme, il ne parle plus à son frère.
Elle fait la connaissance de Thomas, un étudiant de son oncle, qui vient, tout comme elle, aider le médecin dans ses autopsies.
Tour à tour charmée et exaspérée par le jeune homme, Audrey Rose ne sait plus à quel saint se vouer.
Lorsqu'une série de crimes fait son apparition dans les rues de Londres, Audrey Rose se retrouve au coeur d'une enquête qui va se révéler aussi passionnante que dangereuse.
Mais lorsque de surcroit, les hommes de son entourage se révèlent être tous des suspects en puissance, elle n'aura pas trop de son intelligence et de sa vivacité d'esprit pour tenter de résoudre l'affaire et éviter de devenir - qui sait - la nouvelle victime de Jack l'Eventreur en personne !!!

Que voilà une jolie découverte que ce roman !
Dans la ville de Londres de cette fin de 19ième siècle, le terrible Jack l'Eventreur fait son apparition.
L'auteur a pris quelques libertés - mais Oh combien géniales !! - avec la véritable histoire de ce tueur en série.
Son idée de mettre en avant son personnage féminin est excellente.
Cette jeune fille, non conformiste n'hésite pas, en toute connaissance de cause, à braver les interdits de l'époque.
Elle a DU caractère, ce qui fait d'elle une jeune fille forte, résistante face à des situations parfois horribles : les autopsies et l'examen des corps des victimes notamment.
Et il faut bien reconnaitre que Jack ne fait pas dans la dentelle en matière de massacre : intestins disséminés un peu partout, visages défigurés, gorges largement tranchées ...
Thomas est un jeune homme à l'abord un peu froid mais qui se révèle, très rapidement, doté d'une vive intelligence  il a cette façon d'analyser, de décortiquer les gens et les scènes de crimes qui me font un peu penser à Sherlock Holmes.
Il adore taquiner Audrey Rose qui, il faut bien le reconnaitre, démarre au quart de tour, ce qui donne parfois des répliques piquantes et savoureuses.
Autre astuce de l'auteur pour nous prendre dans les filets de l'intrigue est de rendre suspects les différents protagonistes masculins, que ce soit le père d'Audrey Rose, son oncle, Thomas ou même l'inspecteur Blackburn de Scotland Yard.
Ce qui maintient le suspense à son maximum jusqu'au dénouement final qui m'a laissée, ainsi qu'Audrey Rose - il faut bien le reconnaitre - sur le c.. fondement ^^

En bref, des rebondissements, des intrigues, une héroïne qui se bat pour l'égalité homme/femme, une enquête périlleuse, des suspects à foison font, de ce roman, une lecture où le ne s'ennuie pas une seconde !






http://www.editionsmilan.com/livres-jeunesse/fiction/romans-ados/autopsie-t1-white-chapel




http://amzn.to/2nHsKB9