samedi 25 mars 2017

Tu n'auras pas peur de Michel Moatti

 HC éditions, 16 février 2017, 473 pages, disponible au format papier et numérique






Tout commence par la remontée d'un cadavre à demi-congelé, attaché à un fauteuil d'avion immergé dans un étang de Crystal Palace, au sud de Londres. Puis on découvre le corps d'une jeune femme défigurée dans un hôtel de Bournemouth. Son visage a été découpé au cutter et emporté.
Sur les réseaux sociaux et les blogs, les indices et les rumeurs circulent, bien plus vite que les informations officielles délivrées par la police et les journaux. Un mortel jeu de piste s'organise, dirigé par un assassin sans scrupules qui reconstitue avec autant de rigueur que de férocité les scènes de crime les plus choquantes. Quelle énigme se cache derrière ces sinistres " natures mortes " ? Lynn Dunsday, une jeune web-reporter fragile, aux lisières du burn-out, et Trevor Sugden, un journaliste qui travaille " à l'ancienne ", se lancent sur les traces du meurtrier, anticipant les avancées de Scotland Yard.



Linn Dunsday est journaliste, pas de ceux qui écrivent leurs articles sur papier.
Pas du tout ! 
C'est une web-reporter qui livre en live et presque à la seconde ses articles rédigés à peine les lieux des crimes quittés.
Fragilisée par tous ces crimes qu'elle a déjà couverts, elle est solitaire, l'alcool l'aidant parfois - et même souvent -  à oublier toutes ces horreurs.
Seule lumière dans sa vie, sa presque liaison avec Andy Folsom, détective-inspecteur à la criminelle et qu'elle a rencontré au cours d'un de ses reportages.
Elle s'est liée d'amitié depuis quelques années avec Trevor Sugden, un journaliste plus traditionnel pour qui elle ressent une certaine tendresse.
La découverte d'un cadavre puis d'un deuxième, placés dans dans des situations évoquant des drames survenus dans le passé, va pousser ce duo de journalistes à mener leur propre enquête.
Mais l'horreur les rattrape très rapidement et ils risquent, à leur tour, d'être les victimes d'une nouvelle scène de crime.

Michel Moatti nous livre ici un thriller haletant, les faits qui émaillent le récit sont tirés d'événements réels particulièrement atroces qui ont eu lieu en Grande-Bretagne dans les années 90 et auxquels Michel Moatti a donné une suite hallucinante.

L'auteur met également l'accent sur les dangers du web, des vidéos particulièrement violentes, devenues, malheureusement, monnaies courantes sur le net et mettant en scène des meurtres, des tortures et bien d'autres choses. Vidéos de plus en plus relayées par les médias.
Qui a oublié cette scène filmée où, lors de l'attaque du Charlie Hebdo, on voit un policier à terre, recevoir un coup de fusil en pleine tête ? Et le nombre de vidéo cruelles publiées sur Facbook et autre médias ?
Actions qui sont banalisées et qui deviennent, pour certains, des modèles à reproduire, à égaler et même à surpasser.
Il existe d'ailleurs des blogs - dont je tairai les noms, tant je trouve ça inadmissible - qui ont fait de la diffusion de ces vidéos, leur marque de fabrique et le pire pour moi, est de découvrir le nombre affolant de personnes qui les visitent quotidiennement.
L'utilisation de ces faits réels font que le lecteur se sent encore plus impliqué dans le récit en se projetant dans une histoire qui pourrait, malheureusement, être tout à fait réelle

Ce roman est une véritable bombe à retardement qui, une fois qu'elle vous explose à la figure fait mal, très mal et nous fait découvrir que la cruauté et la folie de certains êtres - dits humains - n'ont aucune limite.
Et alors que l'on pense avoir atteint le summum en matière de cruauté, on s'aperçoit que, pour repousser les limites de l'horreur, certains ne manquent aucunement d'imagination !

Je viens tout juste de terminer ma lecture et j'en ai encore des frissons !
La tension, le suspense et l'horreur ont atteint un tel niveau qu'il va me falloir quelques heures, jours, semaines pour me remettre.

En bref, un roman parfaitement écrit,avec un travail de recherches extraordinaire !
Une lecture dont vous ne ressortirez pas indemnes !






http://amzn.to/2nwvtNM