samedi 11 mars 2017

Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall

 Hugo New Way, 9 février 2017 - Grand Format 260 pages
Disponible en eBook


Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue... de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois... jusqu'à l'écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord..

Ce roman est un peu un ovni. Si la trame de base n'est pas des plus originales, la façon dont elle nous est narrée, si ! 
Nous avons là un récit à 14 voix. Oui, j'ai bien dit 14 voix ! Dont certaines sont des plus surprenantes et inattendues
Et, fait encore plus troublant, nos deux héros, Lea et Gabe, n'en font pas partie. 
Eh oui, nous vivons leur romance à travers les yeux de leurs amis, simples connaissances, voire même des gens de passage. 
Cela va de l'ami de Gabe (Casey), son frère (Sam), le meilleur ami de Lea (Danny), sa coloc (Maribel), ou encore Inga, leur professeur de littérature, en passant par la serveuse du Starbuck ou encore le livreur de pizza, etc, etc...

Tous sont d'accord sur un point : Lea et Gabe sont faits pour être ensemble. 
Ce couple, qui n'en est pas encore un, touche tout le monde autour d'eux. 
Mais leur timidité respective et leur maladresse sont un véritable handicap dans ce qui pourrait devenir une magnifique histoire d'amour. 
Nos protagonistes nous racontent donc leur histoire de leur point de vue (en narration interne). Certains n'hésitant pas à mettre leur grain de sel, d'autres, au contraire, restant plus en retrait, simples spectateurs de ces premiers émois. 

Le concept de cette romance est vraiment novateur. Jamais je n'avais lu un livre tel que celui-ci auparavant. 
L'histoire est addictive et vraiment très mignonne. Adorable même. 
Mais, j'ai quand même un bémol : quand je dis que l'histoire est très mignonne, elle le serait d'autant plus si nos héros avaient 5 ans. Là, ils ont respectivement 18 et 21 ans. Alors les "je te regarde pendant des mois sans t'adresser la parole" "Je te fais des petits coucou de la main" (youpii !) "je te souris" (waouh !)... C'est mignon quand on est petits, mais admettez qu'à leur âge c'est quand même un brin culcul.  

En bref ? Un récit surprenant pour une jolie histoire d'amour qui oscille entre mignonitudes et niaiseries.