mercredi 26 avril 2017

Close-Up - Tome 2 Inoubliable Josh de Jane Devreaux

Éditions Hugo Roman, Broché 360 pages, 9 mars 2017
Disponible en eBook



Enfin Josh comprend que Marcy n'est pas pour lui et que tout les sépare. Mais Sandre ne semble pas accepter qu'il la désire plus que toutes les autres. Et le rôle de leurs amis et parents n'aide pas à ce qu'ils réalisent la force de leurs sentiments.
À force de sagesse, de retenue et de câlins, il finit par lui faire comprendre ce qu'il éprouve pour elle, et quand elle l'accepte, ils vivent une grande histoire... de courte durée ! Leurs études les séparent géographiquement et Sandre refuse que Josh passe à côté des années universitaires et de leur tourbillon, à cause d'elle. Elle s'efface... disparait... pour mieux réapparaitre de temps en temps, n'offrant à son amant que des souvenirs. 
Est-ce que la maturité qu'ils acquièrent va les guider l'un vers l'autre, ou bien au contraire, les séparer ? Josh semble prêt à commettre une grave erreur, quand le sort décide de leur jouer un tour qui remet tout en question..  


 "Tout a changé, ou plutôt rien, nous jouons toujours avec le feu, cherchant les limites de notre relation."

Dans ce tome, nous reprenons l'histoire dans la continuité du tome un. 
Sandre est toujours furieuse contre Josh car elle pense que c'est lui qui l'a dénoncée aux services sociaux. Et Josh en veut à Sandre car il pense qu'elle est maintenant passée aux bras de Steve
Josh réalise enfin qu'il aime sa "rebelle" et se sépare de Marcy pour de bon. Il va faire preuve de beaucoup de patience pour prouver à Sandre que ce n'est pas qu'une histoire d'hormones en ébullition, et qu'il peut très bien se passer de sexe avec elle. 
C'est lorsqu'elle réalise qu'il dit vrai que leur histoire d'amour va vraiment commencer. Mais Sandre ne parvient pas à s'abandonner totalement car la fin du lycée est proche et Sandre veut que Josh profite de ses années universitaires sans penser à elle. Elle veut qu'il vive pleinement toutes les expériences d'un étudiant, aussi bien les fêtes que les filles qui vont avec, pendant ses études. 
Ils se séparent... oui... mais...
Mais Josh lui manque. Alors chaque fois qu'ils se croisent chez leurs parents, ils ne peuvent s'empêcher de sauter l'un sur l'autre. Sandre va même jusqu'à faire le voyage jusqu'à la fac de Josh le temps d'une nuit, de temps en temps.

Six ans plus tard, ils en sont toujours au même point. Josh est devenu rugbyman professionnel et Sandre une photographe de mode réputée. 
Elle refuse toujours de s'engager avec Josh et lorsque ce dernier la demande en mariage et qu'elle refuse, Josh va enfin se rendre compte qu'il a envie de stabilité, d'une femme et des enfants. Il va donc proposer le mariage à sa copine alternative du moment, Mélanie, une "presque" copie conforme  de Marcy en moins prude.
Comment va réagir Sandre ? Quand va-t-elle enfin ouvrir les yeux ? Telle est la question...

L'histoire se divise en deux parties.
Dans la première Sandre et Josh sont encore lycéens et doivent surmonter leurs rancœurs et jalousies avant de vivre pleinement leur romance. Ce n'est pas celle-là qui m'a passionnée, même si j'ai trouvé que Jane Devreaux prend en assurance dans son écriture. 
Je regrette que la décision de Sandre, à la fin de l'année scolaire, soit arrivée sans sommation. Tout allait bien et paf !! Comme Josh, je suis restée comme un rond de flan d'autant plus que cette lecture m'avait fait complètement oublier que je l'avais déjà lue dans sa version auto-édité. 
Je comprends très bien que c'est un choix de l'auteur et je le respecte, mais bon, j'aurai vraiment voulu voir venir ce rebondissement. Là où ça pèche aussi, c'est le début de la deuxième partie. 6 ans plus tard et le texte est en italique. C'est seulement arrivée à la fin du chapitre que j'ai réalisé que c'était un flash back. J'ai vraiment eu un gros moment de flottement surtout que les évènements ne collaient pas avec les 6 ans plus tard.
Mais une fois passé tout ça, j'ai juste dévoré cette seconde moitié du roman, inédite pour moi ! Je n'ai pas compris toutes les décisions de Sandre et plus d'une fois, j'ai vraiment eu l'envie de la baffer et de la secouer comme un prunier. 

"Mais ça ne va pas non, de faire subir tout ça à ce pauvre Josh ??? 
Bordel !  Réveille-toi Sandre !! "
 
 Oui, je craquais après une nuit d'insomnie à suivre les contradictions de Sandre. 

Bravo madame Jane, vous m'avez scotchée à mon fauteuil. Je vais laisser passer quelques jours encore avant de me replonger dans l'univers Close-Up et de découvrir Insaisissable Steve qui promet de dépoter aussi.

En bref, une série qui monte en puissance à chaque tome.
 

Parce que deux avis valent mieux qu'un...

Habituellement, quand je rajoute mon avis d'un roman déjà chroniqué sur le blog, j'évite de lire (ou plutôt relire) la chronique en question, afin de ne pas m'influer. Pourtant, là, je me suis précipitée sur la chronique de Fatima, car j'étais absolument certaine que mon ressenti était identique au sien. Et ça n'a pas loupé. 

La première partie du récit n'est pas celle que j'ai préférée non plus. Elle a un petit côté redondant et agaçant avec ces "un pas en avant, deux pas en arrière". Et même si ce passage est nécessaire pour pour saisir au mieux la relation qui unit Josh et Sandre, et comprendre au mieux l'état d'esprit de Sandre, les tergiversations incessantes de cette dernière peuvent vite devenir exaspérantes.  
Par contre, la seconde partie du récit (soit la grande partie) est géniale ! Oh, c'est toujours aussi agaçant (c'est tout le charme de ce récit), car Sandre est un personnage à baffer, mais il y a une tension et un suspense qui viennent s'ajouter et nous tiennent en haleine. Chaque page que nous tournons nous rend un peu plus fébriles, le cœur au bord des lèvres, tant certains agissements de nos héros nous accablent. 
J'ai pesté comme jamais. J'ai maudit Sandre un milliard de fois. 
Nous avons ici notre Hardin au féminin : une vraie tête à claques !
Pourtant, comme c'est souvent le cas avec ce genre de personnage, elle a un côté irrésistiblement attachant. Cette peur intrinsèque qui la ronge et qui la rend parfois si garce est compréhensible et logique même, mais cela n'empêche que l'on aimerait la secouer (beaucoup !!) et lui faire ouvrir les yeux sur ce qu'elle est apparemment incapable de voir. Même là, en écrivant ces mots, je sens la rage revenir... Il faut dire que Sandre m'a mise dans tous mes états. Il n'y a pas que Josh qu'elle tourne en bourrique ! Nous, lecteurs, ne pouvons rester indifférents face à certains de ses comportements et réactions. 
En parlant de Josh, lui aussi, a eu le droit à son lot d'insultes. Mais différemment. On le sent tellement désespéré et démuni face à ces constants rejets que l'on comprend aisément tous ses choix et décisions (même si, là encore, ils ne nous font pas plaisir !). On ne peut que compatir à sa souffrance. 

Cette histoire, vous l'aurez compris, est de celles qui nous procurent moult émotions contradictoires. Ce sont des émotions brutes, fortes, qui rendent cette lecture passionnée et passionnante. 

En bref ? L'histoire de Sandre et Josh est comme un volcan en éruption : sauvage, brûlante, dangereuse, passionnée, imprévisible, tumultueuse, saisissante et d'une grande beauté. 






https://www.facebook.com/HugoNewRomance/?ref=br_rs