vendredi 21 avril 2017

Jeu d'attirance de Jennifer L. Armentrout

J'ai Lu, 15 février 2017 - Semi Poche 384 pages
Disponible en eBook
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

Même si elle n’a pas encore eu de preuve tangible de son existence, Stephanie croit en l’amour. Le vrai, le grand, l’unique. En attendant qu’il daigne se montrer, elle se consacre à son job et s’offre quelques breaks avec des amants de passage. Des hommes comme Nick : disposés à l’aider à porter un carton ou à lui offrir un verre, entre autres choses…
A priori, tous deux obéissent aux mêmes règles : du plaisir, pas d’attaches, pas de second round. Mais ne dit-on pas que les lois sont faites pour être contournées ?


Encore une fois, nous nous retrouvons au Mona's, le bar de Jax (tome 3). Je pense que l'auteure y a pris ses quartiers, puisque cela fait maintenant trois tomes que l'action se situe là-bas. 

Ce tome est consacré à Nick Blanco (le barman du Mona's) et Stephanie Keith, que nous avons déjà rencontrée dans le tome 1, une amie de Cam et Jase... une ex, en fait. 
Car Stephanie, si elle croit au grand amour, croit aussi au bien-fondé des coups d'un soir. Téméraire, fonceuse et jeune femme libérée, elle ne s'est jamais gênée pour prendre du plaisir où il se trouvait.
À 23 ans, elle vient de trouver un boulot à la Lima Académy, une opportunité en or et comme elle n'a toujours pas trouvé le grand amour, elle continue... de chercher 😉. 

C'est ainsi qu'elle fait la connaissance de Nick, 26 ans et barman au Mona's. 
Nick, c'est une version masculine de Stephanie... en bien pire. Les coups d'un soir, c'est sa philosophie, son unique mode de vie. L'amour ? Jamais. Son passé lui a démontré que ce n'était pas fait pour lui. 
Bref, Stephanie et Nick sont sur la même longueur d'onde. C'est donc tout naturellement qu'ils terminent nus, dans un lit. 
Sauf qu'aucun des deux ne s'attendait à passer une nuit aussi torride et remarquable. 
Mais les choses étant ce qu'elles sont, ce n'était qu'une soirée, aussi merveilleuse soit-elle, alors il ne reste plus maintenant qu'à l'oublier... ou du moins essayer...

Cette histoire m'a fait ressentir des émotions contradictoires (pour changer !). 
D'un côté, j'ai été bouleversée. Émue aux larmes à plusieurs reprises et la gorge serrée par nos magnifiques héros, qui m'ont touchée comme jamais. 
Mais d'un autre côté, il y a eu toutes ces longueurs qui m'ont gênée. 
C'est assez bizarre, mais une page, je m'ennuyais et la suivante mon cœur se comprimait douloureusement. 

Cette lecture est donc pour moi un peu en dents de scie. 
Je n'ai pas encore retrouvé la magie des premiers tomes qui me faisait tant vibrer, mais cette série reste tout de même l'une de mes préférées. Et puis, je suis certaine de passer un bon moment avec la plume de Jennifer L. Armentrout qui est une de mes auteures chouchoutes. 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes