mercredi 31 mai 2017

La mère des eaux de Rod Marty

Scrinéo, 4 mai 2017 - Grand Format 375 pages
Disponible en eBook

Après avoir subi une nouvelle fausse couche et appris qu'elle ne porterait plus jamais d'enfant, Emily est dévastée. Christopher, son mari, ne sait comment la consoler. C'est alors qu'ils sont appelés dans une communauté en Louisiane, au chevet de la mère d'Emily, que cette dernière n'a jamais rencontrée. 
Mais rien ne va se passer comme ils l'imaginaient. Pour Christopher, la sollicitude des habitants devient vite pesante, et les relations du couple commencent à se distendre... 
Que cache cette communauté coupée du reste du monde ? Pourquoi ses habitants ont-ils décidé de vivre reclus ? Et, surtout, que signifient ces rêves étranges qui troublent le sommeil d'Emily ? 
Un thriller fantastique sur l'obsession d'une femme prête à tout pour devenir mère. Quel qu'en soit le prix à payer..

Avec ce roman, je sors un peu de ma zone de confort, puisque c'est un genre que je ne lis pas souvent. Mais connaissant la plume de Rod Marty - auteur des Enfants de Peakwood que j'avais beaucoup aimé - je partais déjà rassurée. 
Le résumé de La mère des eaux m'a également interpellée. Plus que ça même, il m'a happée... une force d'attraction invisible qui m'a obligée à lire ce roman (si si !). 
Bref, j'étais déjà subjuguée avant de lire ce récit... 

Cela commence comme une romance classique et somme toute assez banale. 
Un couple fou amoureux depuis le lycée, mais qui se perd depuis deux ans. Leur amour étant mis à rude épreuve par une envie de procréer qui se solde, hélas, par des fausses couches à répétition. Ils ont tout essayé, tous les traitements disponibles pour pouvoir enfanter, mais tous ces échecs ont fini par ébranler leur relation. 
Emily, l'épouse, sombre petit à petit dans la dépression. 
Christopher, le mari, pourtant patient et compréhensif, cherche du réconfort ailleurs. 

Quand Emily fait une énième fausse couche, qui a bien failli la tuer, elle apprend que plus jamais elle ne tombera enceinte. Son utérus est trop abîmé. 
Christopher, quant à lui, se noie dans la culpabilité. Pendant que sa femme, qu'il aime pourtant plus que tout, était à l'agonie, lui était dans les bras d'une autre femme. 

Puis, un coup de fil et tout va changer. 
En mieux ? Certes, non. 
Emily apprend que sa mère biologique est en vie, mais médicalement assistée. Elle demeure dans une petite ville du sud de la Louisiane et on lui demande de venir expressément auprès d'elle
En se rendant sur place, Emily et Chris découvrent une petite communauté vivant à l'écart de tout, cernée par l'océan d'un côté et les marais de l'autre, et protégée d'un grillage qui les sépare du reste du monde.  
C'est dans cette chaleur moite et écrasante que nos héros vont, petit à petit, apprendre à connaître tous les habitants (peu nombreux) qui régissent la ville. Ils sont tous attentionnés, aimables, gentils et vraiment très prévenants... à la limite du trop prévenant. Plus les jours passent auprès de cette petite communauté, plus un sentiment d'oppression les saisissent, sans qu'ils ne sachent vraiment comment l'interpréter. 
Chaque nuit Emily semble hantée et des cauchemars plus vrais que nature l'assaillent. 
Chris quant à lui, est une nouvelle fois percuté de plein fouet par sa culpabilité... 

J'ai trouvé ce roman absolument génial. 
Il y règne une ambiance terrible qui nous saisit des les premières pages. Je ne saurais vraiment bien la décrire, mais imaginez une chaleur suffocante au cœur d'un paysage marécageux, des habitants aux sourires avenants mais totalement flippants, des rites mystérieux et une aura de magie et de noirceur qui nimbe cette communauté et, au centre, nos deux personnages principaux qui, de prime abord, n'ont rien à faire là... Sauf que, au fil des pages, nous découvrons qu'ils sont indubitablement reliés à cette ville et à sa gardienne.
C'est oppressant, intriguant, hautement anxiogène et un pur régal à la lecture. 

L'intrigue est une gigantesque toile d'araignée et l'on se rend compte de son étendue qu'au dénouement final. Rien n'est laissé au hasard. Nous allons de surprise en surprise et de découverte en découverte. 
C'est captivant ! 

En bref ? Une lecture bluffante pour ce thriller fantastique qui nous plonge avec délectation et une bonne dose de frissons dans un univers où la magie noire est maîtresse des lieux...