lundi 15 mai 2017

Sous d'autres étoiles [Tome 1] d'Amy A. Bartol

amazoncrossing, 12 juillet 2016 - Grand Format 402 pages
Disponible en eBook

De sa vie, Kricket n’a jamais prié sa bonne étoile, trop occupée qu’elle était à se cacher dans Chicago pour échapper au système de placement familial de la ville. À l’approche de son dix-huitième anniversaire, elle n’a qu’un seul désir : cesser de fuir et trouver enfin sa place dans le monde.
Ce jour finit par arriver lorsqu’elle rencontre Trey Allairis, un jeune soldat étharien qui a pour mission de venir chercher l’orpheline sur Terre et la ramener sur sa planète d’origine. Quand le danger se rapproche, Trey doit protéger Kricket jusqu’à ce qu’elle ait appris à manier les pouvoirs qu’elle ne pouvait utiliser sur Terre.
Kyon, qui revendique Kricket comme membre de son clan, connaît la puissance des dons surnaturels qu’elle possède, des dons qu’il compte bien utiliser à son avantage afin de s’imposer à la tête des factions qui cherchent à régner sur Éthar, et d’anéantir tous ses ennemis, à commencer par Trey Allairis lui-même. Kricket devra alors faire face au dilemme le plus déchirant de son existence : lutter pour sa survie ou se battre pour sauver son amour.

Je crois bien avoir choisi ce roman sans même lire le résumé, la couverture ensorcelante m'a suffi. 
J'ai donc commencé ce récit à l'aveugle ne sachant pas ce que j'allais lire, et quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que cette série était de la science-fiction.

Kricket Hollowell, l'héroïne et la narratrice de ce roman, est une adolescente d'un peu plus de 17 ans. 
Cette jeune fille aux étranges yeux violets rêve d'aller à l'université de Northwestern et d'avoir enfin une vie normale. Car depuis des années, elle doit se cacher des services sociaux. Étant mineur, elle est sous leur tutelle, mais plutôt mourir que de retourner dans un de leurs centres de détention. 
Voilà pourquoi, Kricket est toujours sur le qui-vive, s'attendant à tout moment à ce qu'un membre de la DSS la pourchasse. 
Heureusement pour elle, Kricket n'est pas seule pour affronter l'adversité, elle a deux amis : Enrique et Bridget, sa colocataire, qui sont tous deux d'un soutien sans faille. 
Malheureusement, même eux ne pourront rien contre ceux qui sont venus la capturer...

Deux groupes de trois hommes, aussi imposants et impressionnants, sont à ses trousses. 
Trey Allairis, du clan des Rafe, est le chef du premier groupe et, fait troublant, ils possèdent tous les mêmes étranges yeux violets que Kricket. 
Kyon, du clan Alameeda, dirige le deuxième groupe qui tente de la kidnapper, et là encore des similarités sont à noter : ils ont tous les mêmes cheveux que Kricket dont le blond atypique est pourtant peu commun.
Mais plus troublant encore : aucun d'eux n'est humain ! 

La rencontre avec ces deux individus va bouleverser la vie de notre jeune orpheline qui, en réalité, n'est pas plus humaine qu'eux. 
Et qu'elle le veuille ou non, elle devra retourner sur sa planète, Éthar, dont les clans ennemis se déchirent et cherchent à s'approprier le pouvoir. 

Commence alors pour notre héroïne une aventure parsemée d'embûches, de rebondissements et de découvertes, qui la guideront vers un destin insoupçonné où amour, amitié, joie, passion mais aussi trahison, mensonge, peur, doute, magie et mort s'inviteront dans son périple.


Ce premier tome est un régal, d'ailleurs, c'est un quasi coup de cœur. 
Pourtant, je ne suis pas une grande fan de science-fiction, les extraterrestres toussa, toussa, ce n'est pas trop mon truc. Mais bon, il y a extraterrestre et... extraterrestre
Si E.T, aussi mignon soit-il, ne me fait pas rêver, c'est loin d'être le cas de Trey 😍😍😍 Un incroyable bogoss au caractère bourru et grognon, mais au cœur tendre... il ne m'en faut pas plus pour craquer. 

L'histoire est super entraînante et agréable à lire. On prend un réel plaisir à découvrir la planète Éthar, ainsi que ses us et coutumes (parfois étranges). L'auteure fait preuve de beaucoup d'originalité et je dois dire que cet univers inédit est à couper le souffle. L'on plonge dedans avec une facilité étonnante, c'est en sortir qui est beaucoup plus difficile 😉

En bref ? Un premier volet saisissant, dont les personnages charismatiques et l'univers remarquable nous font passer un moment de lecture des plus dépaysantes.