mercredi 28 juin 2017

À tout hasard - l'intégrale - de Jamie McGuire

J'ai Lu pour Elle, 21 juin 2017 - Semi Poche 416 pages
Disponible en eBook
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

Trois mois. C’est le temps qu’il reste à Erin Easter dans sa ville natale de Blackwell. Une fois son diplôme en poche, elle pourra partir à l’université et ne plus jamais revenir en arrière. Là, elle n’aura plus à vivre avec une mère démissionnaire et alcoolique, plus à subir les moqueries de ses camarades, et encore moins la comparaison incessante avec deux filles qui portent le même prénom qu’elle, mais qui ont tout quand elle n’a rien.
Tout, notamment Weston, la star du lycée, qui, non content d’être le sportif le plus populaire, est aussi d’une grande gentillesse à son égard.
Alors qu’Erin rêve à lui et à une vie meilleure chaque nuit, un heureux hasard pourrait changer sa situation du tout au tout…

Cette histoire se déroule dans la petite ville de Blackwell, une bourgade où tout le monde se connaît et où les enfants se côtoient de la maternelle jusqu'au lycée. 
Erin Easter, Erin Masterson et Erin Alderman ont non seulement leur prénom en commun, mais aussi leur date de naissance, elles sont toutes trois nées le même jour. 
Ces coïncidences les ont tout naturellement rapprochées et, très vite, elles sont devenues les meilleures amies du monde. 
Puis tout bascule vers l'âge de 10 ans. Erin Easter, notre héroïne et la narratrice de ce récit, se retrouve du jour au lendemain être le souffre douleur de toute l'école et principalement de ses deux anciennes meilleures amies. Plus le temps passe, et plus la haine devient profonde. 
À 18 ans, Blackwell est un véritable cauchemar pour Erin. À la maison, sa mère, droguée et alcoolique, lui mène la vie dure, et au lycée, les brimades et humiliations ne cessent de croître. 
Heureusement, Erin est une battante. Elle s'accroche ! Il ne lui reste que trois mois avant de quitter cette ville maudite (et ses habitants) et de rejoindre la fac. Cet espoir lui permet de tenir. Et puis, il y a Weston Gates qui embellit ses journées. Il est beau, populaire et... gentil. D'ailleurs depuis quelques jours, il se rebelle (enfin) contre les agissements de ses camarades et prend la défense d'Erin. 
Puis un jour, le destin frappe. À moins que ce ne soit le karma... 
Suite à cet événement qui a ébranlé toute la communauté, la vie d'Erin va être bouleversée, car passé le choc initial, une révélation va tout chambouler et tout remettre en question...

L'idée est . L'idée est bonne. Mais ça s'arrête . Toute cette histoire est très très mal amenée. 
L'auteure aborde un sujet grave, le harcèlement scolaire, seulement elle le fait avec bien trop de légèreté. Nous savons que le harcèlement peut avoir des répercussions tragiques sur les victimes, que cela peut détruire psychologiquement et que c'est loin d'être un fait anodin ! Pourtant, dans ce récit, il n'y a aucune conséquence. Ce thème est traité par-dessus la jambe et j'ai trouvé cela quelque peu révoltant et décevant, il va s'en dire ! 
Toute cette histoire manque cruellement d'approfondissements. Les bases pour en faire une bonne romance sont là, mais rien n'est exploité correctement. Jamie McGuire nous propose ici une œuvre bien loin de son potentiel habituel, c'est survolé et sans aucune émotion. 
Au résultat, c'est un texte qui se lit en diagonale et dont il ne faut pas attendre beaucoup. 

Après, il est vrai que ce récit regorge de rebondissements. De sacrés rebondissements même ! Qui nous font passer de l'incrédulité la plus totale, à une amère déception lorsqu'on se rend compte que rien ne suit derrière, que les révélations sont lancées à la va-vite, que l'on n'y pas croit pas une seule seconde et que tout ça sonne désespéramment creux. Toutefois, on peut y trouver une certaine additivité, on ne s'ennuie pas et le roman se lit vite (pour les points positifs !). 

En bref ? Si vous cherchez une romance sans âme, sans émotions, traité avec indifférence, qui se lit vite et s'oublie vite, foncez ! Ce roman est fait pour vous... ou pas ^^.