mercredi 5 juillet 2017

Piégés dans le train de l'enfer : 3H pour t'en sortir de Hubert Ben Kemoun

Éditions  Flammarion jeunesse - Broché 164 pages
29 avril 2017 - Disponible en eBook 



 "Teddy s'assit, le sac rouge cadenassé, bien posé sur le siège à côté de lui. Interdit d'ouvrir et d'ausculter ce bagage, il connaissait la règle. Un mulet transporte son chargement sans se préoccuper de ce qu'on lui a posé sur le dos. Il était 14h23 quand il prit place dans le wagon du train à destination de Toulouse. Celui-ci s'arrêterait à Bordeaux à 17h42. A peine plus de trois heures. Une affaire vite pliée. " Mais ce qui semblait tranquille, devient très vite un enfer... Quand le hasard se met à nous jouer des tours, il ne sert à rien de chercher à lui échapper.


Le train de l'enfer c'est le Corail de 14h32, au départ de la Gare d’Austerlitz à destination de Toulouse.
Plusieurs personnages, complètement différents, vont se retrouver dans le wagon de queue de ce train, celui où il y a le moins de monde.

Teddy Baule, 15 ans. On lui donnerait le bon dieu sans confession. Il est payé pour transporter un sac jusqu'à Bordeaux. Nous ne savons pas ce qu'il y a dedans, lui non plus d'ailleurs, mais peu importe, il est payé pour ça.

Dimitri Mendez, 17 ans. A fugué du foyer où il vit en emportant 735 euros, une petite cagnotte destinée à une sortie équitation. Il prend ce train sans billet, fuyant après avoir volé un Ipad à la Fnac et un portefeuille à une personne âgée dans le Jardin des Plantes. C'est un kleptomane.

Mathilde Avril, une femme délaissée par son amant qui a choisit de rester avec sa compagne, Solène.
Elle monte dans ce train dans un but bien précis. Elle a tout prévu et ça va être un carnage.

Ousmane et Grégoire, deux hommes qui ont l'air de surveiller le sac du jeune Teddy.

Voilà pour les personnages principaux. Pour l'intrigue, je ne vous dirai rien au risque de vous gâcher le suspense. Sachez que l'action se déroule en exactement trois heures.

Ce thriller très court, puisque 164 pages, est destiné à un public adolescent, plutôt masculin même, mais il n’empêche que je pense que les adultes peuvent apprécier. Moi, j'ai bien aimé et pourtant j'ai une préférence pour les thrillers noirs.
On suit avec appréhension les différents personnages, ne sachant pas du tout où ça va nous mener. Et comme Mathilde l'avait prévu, oui, ça sera un carnage, mais pas uniquement celui auquel elle pensait.

En bref, un roman à glisser dans le sac de votre ado et vous pouvez le lui chiper une fois qu'il aura fini.

http://amzn.to/2u2vr0G

https://www.facebook.com/Flammarion.jeunesse/