jeudi 3 août 2017

Danger mortel [Tome 1] d'Ann Aguirre

Éditions Dreamland, 21 juin 2017 - Grand Format 416 pages
Disponible en eBook

Edie est sur le point de se jeter du haut d'un pont, à Boston. Elle veut en finir avec la vie, parce que pendant toute l'année, les élèves les plus populaires de son lycée n'ont cessé de l’humilier et de la harceler.  C’est devenu insupportable.
Mais au moment de se lancer dans le vide, une main la retient. C’est Kian, un jeune homme à la beauté surnaturelle qui lui propose une autre option que le suicide. Ils font un pacte diabolique : il exauce ses vœux et elle lui vend son âme. La jeune fille va enfin pouvoir se venger et régler ses comptes avec ses harceleurs.
Mais le diable ne respecte jamais les règles du jeu. Non seulement Edie reste obsédée par Kian et sa beauté ténébreuse, mais les choses dérapent dangereusement quand plusieurs élèves décèdent...
Elle passe un marché avec un jeune homme qui a la beauté… du diable.

Ce livre est à l'image de sa couverture : intriguant, troublant et totalement fascinant ! 
Je connais la plume d'Ann Aguirre par sa trilogie dystopique "Enclave" (qui fut un coup de cœur) et j'étais donc super heureuse, et impatiente, de découvrir son nouveau roman. 
Quand on lit le résumé en quatrième de couverture, on ne peut qu'être piqué de curiosité ! Alors, même si ce dernier est quelque peu spoilant, j'ai fait le choix de vous le laisser. Surtout, qu'en réalité, il est assez trompeur... tout comme ce roman. Ne vous fiez pas aux apparences...

Edie Kramer est une jeune lycéenne de 17 ans qui ne supporte plus les brimades incessantes qu'elle subit au sein de son établissement. 
Brillante élève, extrêmement intelligente, elle est totalement décalée face aux autres élèves. Et comme on le sait bien, la différence ne plait pas. Marginalisée, elle est très vite devenue la cible préférée d'un groupe d'Intouchables, des élèves beaux, riches et populaires... qui, au fil des années, ont fait de sa vie un enfer. 
Jusqu'au point de rupture. 
L'humiliation de trop, et Edie craque. Elle ne veut plus de cette vie. Elle ne veut plus vivre du tout...
Alors, elle décide de se jeter d'un pont. Ce n'est pas un acte spontané mais mûrement réfléchi. 
Au moment de sauter, un jeune homme la retient. Il est d'une beauté inhumaine et Edie est immédiatement fasciné par la prestance qu'il dégage. 
Kian (c'est son nom) lui propose alors un marché.
Il lui exaucera trois faveurs, peu importe lesquelles et en échange, elle sera à son tour redevable de trois faveurs le moment venu. 
Si Edie se rend bien compte que cet étrange marché ressemble plus à un pacte avec le diable, elle accepte tout de même, car elle n'a rien à perdre... du moins, c'est ce qu'elle pensait... 

J'ai commencé ce livre avec déjà une petite idée de ce qu'il allait me réserver. Ayant en tête le film "Ma vie est un enfer" (avec Josiane Balasko), je m'imaginais une version peut-être plus gore mais sur la même base que le film, or pas du tout. Cela n'a strictement rien à voir (et heureusement 😁). En fait, tout ce que vous pourrez imaginer sur ce roman sera faux ! Il n'y a aucune chance pour que vous deviniez ce qui se trame. 
Ann Aguirre nous a concocté un scénario riche en surprises, où le suspense reste entier jusqu'aux dernières pages. On se pose mille et une questions et l'intrigue est si bien montée, qu'il est impossible de deviner la suite des événements. Bien sûr, l'on peut toujours échauder des théories, mais comme je vous l'ai dit, elles seront toutes fausses. Vous serez bluffé, perturbé, choqué, troublé, apeuré par certaines révélations (certaines sont d'ailleurs assez déconcertantes, mais bon, comme c'est une fiction et que c'est super bien amené, on peut facilement passer outre). 
Edie est une héroïne peu commune, qui vous touchera par sa sincérité, par sa détresse, mais aussi par sa force et son courage. J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage. 
Kian, quant à lui, jusqu'à la fin, il nous met le cerveau en ébullition. Est-il un gentil ou un méchant ? Un méchant déguisé en gentil ? Un gentil déguisé en méchant ? Est-ce un humain ? Un démon ? Autre chose ? etc... etc... etc...
L'auteure sème le doute par quelques phrases insidieuses qui font planer le mystère. Et, à l'instar de l'héroïne, on se méfie, on hésite... de tout et de tout le monde ! 

En bref ? Une histoire déconcertante, troublante, divinement bien menée, et qui n'a pas fini de vous surprendre. Vivement la suite !