mercredi 16 août 2017

La tour sombre T1 Le pistolero de Stephen King

éditions J'ai Lu, 12 juillet 2017, Fantasy Poche, 384 pages, 
 Disponible en eBook



http://www.jailu.com/albums_detail.cfm?id=50544





Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde dont il cherche à inverser la destruction programmée, doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux... 


Roland de Gilead, mieux connu sous le nom de Le Pistolero est un homme solitaire.
Il poursuit depuis des années, des décennie, des siècles, l'homme en noir, un être étrange.
De cet homme en noir, on ne sait rien si ce n'est  qu'il possède des pouvoirs magiques et qu'il n'oeuvre pas pour le bien !
Le Pistolero ... On n'en sait pas beaucoup plus, à part qu'il vient d'un lointain passé avant que le monde ne devienne vide et sauvage.
Nous le retrouvons en plein coeur du désert sur la piste de l'homme en noir car il sait qu'il est le seul à pouvoir le mener vers La Tour Sombre.

Quelle est cette tour ? Le repaire de Dieu ? L'antre du diable ?

Ces réponses, Roland les cherche et il n'aura de repos que lorsqu'il les aura découvertes.

Quel étrange livre que celui-ci !

King nous entraine au coeur d'un monde à mi-chemin entre le western et le Seigneur des anneaux !
Curieux mélange !!!

Dans l'introduction, écrite par King, il nous dévoile les dessous de la création de cette série de 7 romans, un huitième est paru mais se compose de récit inédits.
Il aura mis plus de vingt ans pour terminer cette saga.
Ce qui explique pourquoi, il a remanié la version originale car en vingt ans, l'auteur a acquis une nouvelle vision de la vie et de l'écriture.

Je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou pas cette lecture.

Dans les premières pages, j'ai été complètement larguée. 
Je ne comprenais pas grand chose à qui était ce Pistolero et quelle était sa quête.
Mais à  la fin, j'en sais un peu plus sur Le Pistolero : ce qui l'a amené là, sa jeunesse et sa vie  mais sa quête reste encore pour moi nébuleuse.
Je sais qu'il est à la recherche de la Tour Noire mais c'est tout.
Malgré tout, une fois imprégnée par cet univers si spécial, je me suis sentie happée par l'histoire et bien que les zones d'ombre soient encore très, très nombreuses, j'ai envie de continuer à suivre Roland dans sa recherche.
Roland ... Un homme dur, froid, méticuleux, un baroudeur, un expert en maniement des armes, une vraie machine à tuer mais qui cache une solitude pas toujours facile à gérer, un reste d'amour à donner.
Un personnage tout à la fois fascinant et déroutant !

En bref, un roman où je n'ai pas tout compris mais je suis intimement convaincue qu'au fur et à mesure des tomes, on devient vite accro à ce monde si spécial car nous n'avons qu'une hâte, en apprendre plus sur Roland et cette mystérieuse Tour Sombre.


Le premier récit est suivi par une nouvelle inédite, qui peut se lire sans problème - même si on ne connait pas l'univers de la Tour Sombre - et qui met en relation Roland avec les petites soeurs d'Elurie mais ces femmes ne sont pas ce qu'elles paraissent et Roland va l'apprendre à ses dépens.

Une nouvelle que j'ai particulièrement appréciée et qui se laisse dévorer avec passion ! (la nouvelle en elle-même mérite un 4/5)
 
 
Ce livre est un service-presse des Éditions J'ai Lu

http://www.jailu.com/