dimanche 10 septembre 2017

Bad T4, Amour immortel de Jay Crownover

Harlequin &H, 13 septembre 2017 - Grand Format 396 pages
Disponible en eBook

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.
Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose  : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça  : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus  : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.
Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution  : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.


J'attendais ce quatrième opus avec grande impatience. 
Nassir Gates est un personnage énigmatique, troublant et sombre, qui m'avait grandement interpellée dans les précédents tomes. Le découvrir plus en profondeur, connaître ses pensées et ses secrets les plus cachés me faisaient saliver par avance. Et je peux dire que, de ce côté là, je n'ai pas été déçue ! Cet homme est époustouflant et possède un charisme, une force attractive, qui nous rendent toute chose. 

La romance est sans surprise, puisque nous la connaissions déjà. 
Nassir Gates et Keelyn Foster (alias Honor) sont fous l'un de l'autre depuis des années, pourtant, aucun d'eux n'a osé franchir le pas. 
S'aimer, c'est une chose... s'aimer à The Point, une autre
Nassir est la figure emblématique de The Point. Depuis la mort de Novak, c'est le boss. Rien ne transite sans son accord. 
L'incendie de son club l'a obligé à en ouvrir un autre. Un mal pour un bien. Puisqu'il a fait de ce nouveau lieu de débauche un club select incontournable. 
Pour autant, il n'est pas satisfait. Loin de là. 
Keelyn, qui se faisait anciennement appeler Honor, a fui la ville, après s'être fait tirer dessus. Elle a échappé de peu à la mort, et cela lui a fait prendre conscience que peu importe les sentiments qu'elle porte à Nassir, rester près de lui, c'est côtoyer le diable en permanence
Pensant mener une vie tranquille ailleurs, elle s'est installée à Denver, où elle a déniché un poste de serveuse. 
Nassir, qui n'est pas un homme à qui on dit non, ne l'entend pas de cette oreille. Il l'a laissée partir oui, mais maintenant, elle doit revenir ! 
Il a des projets pour elle. Professionnels, mais pas que... 
Bien décidé à ramener Key à The Point, il n'hésite pas à employer les grands moyens, qu'importe les conséquences...

Dans cette nouvelle histoire, nous découvrons deux personnages déjà follement éperdus l'un de l'autre. Ils ressentent tous deux des sentiments forts et puissants. Malgré tout, ils ne forment pas un couple. Leur condition de vie, leur passé et la violence dans laquelle ils baignent au quotidien, sont tout autant d'obstacles infranchissables. Et peu importe la puissance des liens qui les unit, s'ouvrir à l'autre, accepter ses sentiments, c'est montrer sa faiblesse. Or dans ce lieu de perdition, de drogue et de crime en tout genre, l'amour n'a pas sa place. 
C'est ce contraste entre l'univers glauque et flippant qu'est The Point, et les sentiments bruts, entiers et magnifiquement beaux que dégagent nos héros, qui est saisissant. 
Si je ne suis pas entièrement satisfaite de l'intrigue que j'ai trouvée, cette fois-ci, un brin trop facile, je suis, toutefois, totalement sous le charme de la romance. 
La relation entre Nassir et Key est belle. Elle m'a fait vibrer ! 

Quant aux personnages secondaires, là encore, je suis bluffée. Ils sont tellement bien travaillés que l'on ressent ce besoin viscéral d'avoir un roman pour chacun d'eux. 
Ainsi, je rêve d'avoir un tome sur Booker et Noah. Mais aussi, maintenant, sur Noe et Stark (des petits nouveaux qui ont l'air d'avoir un énorme potentiel). Et puis, pourquoi pas sur Chuck ? Lui aussi semble prometteur ☺ 

En bref ? Une série que j'aime toujours autant ! 



Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente