mercredi 25 octobre 2017

Femme et libre de Lorelli P.Monthioux

Collection Infinity, 27 septembre 2017, 300 pages, disponible en format numérique







« Une femme tuera l'Envahisseur et s'accaparera son royaume. »
Ainsi était la prophétie.
Le jour où Evengeline s'éveille, elle découvre avec horreur le chaos.
Une Terre désolée sous le joug de l'Envahisseur.
Les hommes, asservis, suent sang et eau dans les cités minières dirigées d'une main de fer par l'ennemi ou se terrent à l'abri des ruines de leurs habitations.
Les femmes ont disparu. Toutes les femmes. Condamnant l'espèce humaine à l'extinction.
Fuyant les dangers qu'impliquent sa condition d'ultime rescapée, Evengeline s'aventure dans ce monde hostile et, usant de malice, s'intègre à un groupe de mineurs. Mais sa place dans cet univers rustre attise bien vite la curiosité et de nouveaux dangers se profilent sous l'ombre de l'Envahisseur bien résolu à la retrouver.
Est-elle la femme de prophétie ? La dernière lueur d'espoir pour la survie de l'humanité ?
Evengeline l'apprendra à ses dépens.


Evengeline se réveille dans une cave après un coma de plus de 20 ans.
A son réveil, elle découvre un homme qui prétend être son grand-père et un monde anéanti, détruit.
Son grand-père lui explique qu'il y a un peu plus de 40 ans, une créature a envahi la planète, asservi les humains et fait tuer toutes les femmes.
C'est pour cette raison que son grand-père, un savant, l'a plongée dans le coma : pour la protéger de LA créature et a fait d'elle la seule femme au monde.

Mais Evengeline ne croit pas  tout ce que lui raconte le vieil homme jusqu'au jour où elle découvre de vieux journaux et que la vérité la frappe en pleine figure.
Elle vit donc cloitrée jusqu'au jour où son grand-père lui révèle les projets qu'il a pour elle.

Je ne vous dirai pas lesquels !



Révoltée et refusant la situation, Eve se sauve et part seule dans cet univers dévasté avec l'espoir de retrouver une hypothétique survivante.
Affamée, épuisée, elle est secourue par un mystérieux individu qui lui révèle la réalité sur la disparition des femmes.
Suite à une prophétie, la créature a appris que :
Une femme tuera l'Envahisseur et s'accaparera son royaume.
Ce qui a incité ce monstre à éliminer toutes les femmes.

Ce qui fait d'Eve la dernière femme sur terre.
Ironique non, lorsque l'on sait que la première s'appelait aussi Eve.

Malgré la sécurité que ce nouveau refuge lui apporte, Eve part et échoue dans un camp de mineurs.
Bien entendu, impossible pour elle de révéler sa vraie nature. C'est donc déguisée en jeune homme qu'elle va se faire engager comme mineur.
Situation dangereuse à plus d'un titre.
Et lorsque l'occasion lui est donnée de combattre LA créature, elle n'hésite pas un instant aidée par ses nouveaux compagnons et la rébellion.


Parlons tout d'abord des personnages :  Eve m'a quelque peu énervée par son envie de parcourir le monde - enfin .. ce qu'il en reste - son désir de croire à tout prix que d'autres femmes sont encore vivantes et sa naïveté parfois touchante mais d'un autre côté, comment peut-il en être autrement pour une jeune fille qui a vécu ses 20 premières années endormie dans une bulle ?
On peut comprendre son besoin de liberté, d'évasion malgré ce monde détruit et cet air irrespirable dû à l'exploitation minière intensive.
Georges, le grand-père est un homme qui a perdu sa femme et sa fille suite à l'arrivée de LA créature et a tout fait pour protéger sa petite-fille, faisant d'elle la dernière femme sur terre.
Il est maladroit, son projet pour Eve part - je vais dire - d'un bon sentiment mais il s'y prend mal, faisant fuir la jeune femme - et je peux la comprendre !
Et puis; il y a les mineurs : Vincent, le chef d'équipe qui éprouve beaucoup de sympathie pour Evan - nouveau nom d'Eve - le nouveau. 
Mathéo, le neveu du cuisinier Agathe (si,si, vous avez bien lu 😁) un jeune homme un peu lent d'esprit mais super gentil et qui prend Evan sous son aile. 
Et puis ... et puis, il y a Duncan qui a la charge d'Evan et qui va se sentir attiré par la nouvelle recrue ce qui le met mal à l'aise car parmi les mineurs, certains se sont mis en couple par amour, d'autres pour éviter la solitude et d'autres préfèrent rester seuls et se limiter à la simple camaraderie, comme lui.
Alors, autant dire qu'il est un peu, et même beaucoup, perdu et perturbé lorsqu'il s'aperçoit qu'il ressent un peu plus que de l'amitié pour "le nouveau".
Je n'ai d'ailleurs pas pu m'empêcher de sourire face à son désarroi ! 
Je sais ... ce n'est pas bien mais c'était plus fort que moi !
Il y aussi LA créature qui, bien qu'ayant pris possession d'un corps humain, n'en est pas moins cruelle et  parfois trop confiante en elle, à la limite de la stupidité !
Et puis, il y a les autres dont je ne parlerai pas !

J'avoue qu'avant de commencer ce roman, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre mais je dois bien reconnaitre que j'ai été agréablement surprise.
Une intrigue particulièrement bien menée, des situations dramatiques, d'autres plus cocasses.
Le seul bémol est la confrontation entre LA créature et Eve, j'avoue que je n'ai pas tout compris, je l'ai trouvée un peu confuse et vite expédiée mais, cela mis à part, j'ai passé en très bon moment de lecture.
Et cerise sur le gâteau, c'est un roman unique ce qui ne nous oblige pas à attendre des mois si pas plus pour connaitre le dénouement et ça :



http://collection-infinity.fr/?product=femme-et-libre