vendredi 6 octobre 2017

Piratée de Sarah Darer Littman

DMLD, 6 septembre 2017 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook


Que faire lorsque tous vos secrets se retrouvent brusquement exposés sur Internet  ? C’est ce qui arrive à Sammy, une jeune fille de 17 ans, quand l’ordinateur de sa famille est piraté. Et c’est une catastrophe, un  véritable cauchemar  !
Maintenant, n’importe qui peut lire son journal intime, ses mails et voir ses photos perso. Le monde entier sait qu’elle est amoureuse du beau Jamie. Qu’elle a menti à ses parents et caché des choses à ses amies…
Difficile de continuer à aller au lycée et de faire comme si de rien n’était alors que la honte la submerge. Sammy n’a aucune idée de la manière dont elle va pouvoir s’en sortir. Sa vie est foutue ! À moins que, finalement, ce piratage ne lui ouvre des possibilités qu’elle n’imaginait même pas…
Tout le monde a des secrets. Jusqu’à ce qu’on vous les vole…


Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un roman pour adolescent et j’avoue que je l’ai fait avec plaisir. Le sujet principal, le piratage des données personnelles de Sammy et notamment son journal intime, m’a beaucoup intriguée et je suis partie très emballée.
J’ai passé un moment de lecture sympathique qui m’a replongée au cœur de la période de l’adolescence.

Nous suivons donc le quotidien de Sammy avec sa famille, son petit frère RJ, Scruffles, le chien et aussi sa vie au lycée.
Sammy vit dans une famille assez protectrice et le roman débute par un mensonge qui aura des conséquences par la suite. La jeune fille veut absolument assister à un concert mais ses parents ne sont pas d’accord. Avec l’aide de ses amies, elle va prétexter une soirée révision mais va bien évidemment se rendre au fameux concert.
Quelques jours plus tard, les hackers qui pirataient les données de la banque dans laquelle le père de Sammy travaille, piratent toutes les données personnelles de la famille et le journal intime de la jeune fille se retrouve sur internet. Ses parents apprennent alors qu’elle leur a menti et perdent confiance en elle, ce qu’elle trouve profondément injuste.
Mais Sammy va aussi découvrir des mails de son père et une facette de lui qu’elle ne soupçonnait pas. Elle apprendra également par le biais des autres élèves du lycée, une information très importante concernant sa mère et que ses proches lui cachent.
De même, la parution du journal va briser l’amitié de Sammy et ses deux amies car Sammy écrivait toutes ses pensées et a eu quelques mots déplacés envers elles. Tout le lycée sait aussi qu’elle en pince pour le Jamie, le badboy qui ne s’intéresse à elle que pour ses devoirs.
Ainsi, cette intrusion dans la sphère privée de la famille va d’abord générer des tensions pour finalement les rapprocher.
Elle permettra aussi à Sammy de grandir, de faire de nouvelles rencontres et notamment celle de Noah.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, quelques touches d’humour m’ont fait sourire et il nous fait réfléchir sur ce que l’on est vraiment (la personne en société, avec ses amis, seule face à elle-même, agit de façon différente selon les gens avec qui elle se trouve et elle reste pourtant la même personne). L’image de la pierre qui n’a pas la même apparence quand on la regarde d’un côté ou d’un autre m’a beaucoup parlé.
La seule chose que je déplore est la traduction que je n’ai pas trouvée assez riche comme si le verbe « dit » était le seul verbe de dialogue de la langue française. Il y a aussi pas mal de répétitions.

En bref : un roman très sympathique pour les adolescents.