jeudi 2 novembre 2017

Hate to love de Penelope Douglas

Collection &H,  2 novembre 2017 - Grand format 468 pages
Disponible en eBook




Ils étaient faits l’un pour l’autre… jusqu’au jour où ils se sont rencontrés 
Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute  : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…  

Cela faisait un moment qu'une romance New Adult ne m'avait pas autant emportée. C'est une histoire qui montre les travers de la société, les difficultés rencontrées à l'adolescence, comme le fait de se faire accepter et d'être reconnu. 
Pour l'héroïne, Ryen, être intégrée et populaire est important. Plus important que ses valeurs. Elle joue donc un rôle au quotidien, celui de garce superficielle (rôle qu'elle maîtrise à merveille) et se déteste pour ça. 
Les seuls moments où elle peut être elle-même, c'est quand elle échange avec Misha. 
Un garçon qu'elle n'a jamais rencontré, mais qui est devenu, au fil des années, son ancre. Cela fait sept ans présentement qu'ils correspondent via des lettres. 
Tous deux âgés de dix-huit ans maintenant, ces échanges leur sont devenus vitaux, essentiels à leur quotidien. 
Misha, garçon à fleur de peau, voit en Ryen sa muse. Grâce à elle, il écrit des paroles de chansons pour son groupe de musique. Il est de plus en plus fasciné par cette fille qu'il idéalise. 
Mais tout va changer par une rencontre fortuite lors d'une soirée. 
Misha devine immédiatement que la personne qu'il a en face de lui est Ryen, mais il se garde bien de se présenter. Car cette jeune femme qu'il croyait connaître est à la fois comme dans ses lettres et en même temps complètement différente. Bien trop différente.
Puis un événement survenu en fin de soirée va tout basculer, et la vision de Misha sur Ryen ne sera plus jamais la même...

Cette histoire aborde un thème déjà traité de nombre fois dans les romans, mais l'approche, elle, est totalement inédite. L'auteur n'hésite pas à "salir" ses personnages. Ils ont tous cette couche de superficialité, de méchanceté ou d'égoïsme caché en eux. Ils sont capables du pire, comme du meilleur. J'ai adoré voir leur cheminement et leur évolution au fil des pages. 
La relation de Misha et Ryen est au départ très tendre et intimiste, puis un bouleversement va changer l'équilibre de cette relation, qui va devenir beaucoup plus complexe. Entre vengeance, attirance, méprise et passion. 
Par une narration à deux voix, nos deux héros vont nous emporter dans un tsunami émotionnel, et c'est tout un panel d'émotions qui va nous traverser lors de cette lecture. 

J'ai trouvé ce roman drôlement bien fichu. Construit avec intelligence et narré d'une plume envoûtante. À chaque récit que je lis de Penelope Douglas, je tombe un peu plus amoureuse de son écriture. 
Ce n'est pas un récit dont tout est joué d'avance. Il y a tout du long de la lecture un suspense latent, que l'auteure, là encore, maîtrise à la perfection. 
Je dois dire que j'ai été bluffée par la révélation finale car je ne m'y attendais pas du tout. 

Si vous lisez ce roman et que vous avez lu Dark Romance, vous ne manquerez pas le joli clin d'œil de l'auteure envers ses héros précédents.

En bref ? Un roman qui m'a emportée de bout en bout. Addictif, passionnant... vous ne pourrez plus le lâcher une fois commencé.