jeudi 28 décembre 2017

Phobos T4 de Victor Dixen

Collection R, 23 novembre 2017 - Grand Format 656 pages
Disponible en eBook





Lancement des chaînes des pionniers dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde... 
Ils peinent à reprendre leurs marques. 
Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.
Elle peine à reprendre son souffle. 
Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d'un bout à l'autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? 
Même si l'angoisse mène au bord de l'asphyxie, il est trop tôt pour respirer. 

Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire, offre à sa saga best-seller international un final à couper le souffle.

***


Les pionnières de Mars

Les pionniers de Mars 

***

Après un an d'attente, voici l'ultime tome de Phobos. 
Nos rescapés reviennent sur terre et avec eux, le programme Genesis s'achève. 
On pourrait les croire définitivement hors de danger, pourtant, encore une fois, Victor Dixen nous réserve bien des surprises.
J'avais un peu peur que du fait que nous ne soyons plus sur Mars, l'action se ramollisse un peu ou que l'histoire perde de sa superbe. Peur injustifiée puisque ce dernier volet est à la hauteur de tous les autres : passionnant, addictif, hyper oppressant. 

Je n'ai pas lu ce roman d'une traite, car je n'ai pas pu. Certains événements m'ont tellement pris aux tripes que j'ai dû faire des pauses pour calmer mes tremblements et mon palpitant surexcité. Surtout dans la dernière partie. Dans les deux cents dernières pages, le stress est à son comble. Le suspense monte crescendo et c'est fébriles que nous tournons chaque page. 

À un moment de ma lecture, une idée complètement tordue m'a traversé l'esprit. Si folle que je me suis demandé où j'étais allé chercher ça. Eh bien, figurez-vous que Mr Victor Dixen est apparemment aussi tordu que moi, car j'avais raison. Je ne vous dis pas ma surprise et ma réaction en le découvrant !! 

Alors oui, j'ai trouvé cela un peu tiré par les cheveux, mais tellement "waouh" en même temps. Parce que oui, le seul mot approprié pour cette histoire, c'est bien WOUAH. 

Ce final est époustouflant ! 
Ce livre est époustouflant ! 
Cette série est époustouflante ! 

Quatre tomes, quatre lectures orgasmiques. 
Je crois que tout est dit, non ? 


En bref ? Vive #Phobos 



Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :