vendredi 5 janvier 2018

Eliza et ses monstres de Francesca Zappia

Collection R, 18 janvier 2018 - Grand Format 400 pages
Disponible en eBook



Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fi lle timide, intelligente, un peu étrange et... qui n'a pas d'amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s'imaginer aimer le monde réel plus qu'elle n'aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d'être vécue hors ligne...
Le nouveau roman écrit et illustré par Francesca Zappia, la talentueuse auteur de Je t'ai rêvé.


Issue d'une famille où le sport, les jeux et l'esprit de groupe sont essentiels, Eliza ne s'est jamais sentie à sa place. Enfant, elle était bizarre. Devenue adolescente, elle est étrange aux yeux de tous, même de sa propre famille. 
Asociale et introvertie, elle ne rentre pas dans les cases. Au lycée, beaucoup la prennent pour une extraterrestre, voire même une satanique. Être différent fait peur. 
Pourtant, le soir venu, à l'abri des regards, Eliza Mirk devient une star du web. Sous le pseudo de LadyConstellation elle est la créatrice d'une BD à succès : La mer infinie. Plusieurs millions de lecteurs. Elle a une véritable fanbase et chaque planche de dessin qu'elle met en ligne est aussi attendue que le messie. 
Bien sûr, son anonymat est total. Personne n'a la moindre idée de qui elle est réellement. 
Le virtuel est son univers, elle y est comme un poisson dans l'eau. À la différence de la réalité, où elle nage bien trop souvent à contre-courant, luttant contre les marées. 
Puis vient ce garçon. Un nouveau. Wallace Warland. 
Il est bâti comme un joueur de football américain. Pourtant, il ne parle pas. Lui aussi est étrange... Et fan de La mer infinie...

Eliza et ses monstres est une histoire toute mignonne agrémentée de magnifiques illustrations. Tout comme son héroïne (et la narratrice de ce roman) nous vivons dans deux mondes : sa réalité, avec le lycée, Wallace, ses parents, etc... et le virtuel en tant que LadyConstellation avec son univers inventé, ses monstres qu'elle dessine et ses personnages dont elle donne vie. 
Si j'ai été super séduite par la petite romance entre Wallace et Eliza, l'univers un peu trop geek du roman ne m'a pas particulièrement emballée. Tout comme les parents d'Eliza, je me suis sentie dépassée par ce nouveau mode de vie. De ce fait, je suis loin du coup de cœur, même si cette histoire m'a tiré une petite larme. 

En bref ? Une romance atypique, tout comme ses héros, qui nous fait voyager entre deux mondes.