mardi 2 janvier 2018

Savage boy d'Helena Hunting

Savage boy par [Hunting, Helena]
Eden Collection, 22 novembre 2017 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook



Sauvage, excessif et sans inhibitions  : Lance Romero, l’un des plus célèbres joueurs de l’équipe nationale de hockey, traîne une mauvaise réputation. Avec l’adversaire, comme avec les femmes, il fonce tête baissée et ne fait pas de sentiments. Seul compte le plaisir des corps qui se heurtent.
Mais Lance n’a pas toujours été comme ça. Avant d’avoir le cœur brisé par une femme qui l’a manipulé et tourmenté, c’était un type correct et sensible. Quelqu’un qui ne pensait pas juste à se battre, à faire la fête et à aligner les conquêtes.
Lance n’est pas heureux de cette vie superficielle et tout le monde le déteste. Jusqu’au jour où une femme pas comme les autres surgit dans sa vie. Une femme qu’il désire plus que tout mais qu’il risque de faire terriblement souffrir…

J'attendais ce tome avec impatience, car Lance est vraiment le personnage le plus énigmatique de l'équipe. C'est celui qui a la réputation la plus sulfureuse, celui qui abuse trop des fêtes et part bien souvent en vrille. Et en même temps, c'est celui que l'on connaît le moins. 
Qui se cache derrière ce personnage fêtard et queutard ? 
Dans les précédents volets, nous avions appris qu'il entretenait une relation avec Tash, le coach sportif. Cette révélation au grand jour avait eu pour conséquence le renvoi de Tash. 
Lance avait donc, à mes yeux, et aux yeux de beaucoup d'autres (dont ses amis) le rôle de méchant dans cette histoire. 
Or, ce n'est pas du tout le cas ! 
J'ai été abasourdi et véritablement surprise par la tournure de cette histoire ! 
Premièrement, je m'attendais à une romance entre Tash et Lance. Ce qui me paraissait logique. Sauf que non ! J'étais à côté de la plaque. 
Nous apprenons très vite que la relation entre Tash et Lance est toxique. Véritablement toxique et dangereuse pour Lance. Tash est une garce manipulatrice et Lance n'arrive pas à se sortir de ses filets. 
L'arrivée de Poppy dans la vie de Lance, une jolie rousse toute mignonne, va être le début d'un renouveau pour lui. 

Ce tome n'est donc pas sous le signe de l'humour comme je m'y attendais. Il est bien plus sérieux et profond. 
Autre point, il n'est pas aussi hot que je l'imaginais non plus. Déjà, il y a quelques mots, tels que "baiser" ou "bite" qui sont censurés dans le roman par des petits points. Why ???! Cela m'a choquée, bien plus que le mot censuré lui-même. Et de surcroît, cela m'a dérangée dans ma lecture. Surtout, qu'il y en a réalité très peu de vulgarité dans cet opus, sachant que les scènes de sexe sont plutôt sages. 

Ce qui se démarque dans ce récit, ce sont les personnages. J'ai adoré Lance, qui est une vraie belle surprise. Il est hyper attendrissant et tellement chou. Mon cœur de midinette à craqué pour lui et j'ai eu envie (souvent) de lui faire plein de câlins (partout). Mais bref, je m'égare. 

En bref ? Une romance plus basée sur les émotions que l'humour, mais cela fait du bien aussi parfois. 




Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :