dimanche 18 février 2018

Légion, Tome 2 : Omnia Vincit Amor d'Amhéliie

AutoPublication, Broché 445 pages, 18 février 2018
Disponible en eBook


Ezra ne s’attendait pas à tomber amoureuse d’un légionnaire, encore moins à construire sa vie avec. Alors qu’ils viennent de se marier, leur idylle est sur le point d’éclater.
Le malheur n’est censé arriver qu’aux autres, jusqu’au jour où l’inimaginable se produit. Un événement tragique va venir tout remettre en question, y compris l’histoire que Tristan et Ezra ont construite. Un autre combat commence, et les secrets ne seront pas les seules épreuves à affronter.
L’amour est-il suffisant pour cicatriser certaines blessures invisibles ? Peut-il nous sauver de tout ?
Cette fois encore, ce qui se passe à la Légion, ne pourra pas rester seulement à Légion.



Par où commencer... un : OMG !!! Ce roman est un trésor !!!



Le tome un se terminait sur un terrible suspense : Ezra recevait un mystérieux coup de téléphone et Tristan, en OPEX, semblait en très mauvaise posture avec ses hommes…

Ce tome deux reprend exactement sur ces moments. Ezra, alors en «voyage de noces» au Canada avec son amie Lésia (Tristan ayant dû partir en OPEX en Afghanistan) reçoit LE coup de téléphone qu'elle a si souvent redouté, celui annonçant une mauvaise nouvelle. 
Son Repman et l'ensemble de la section 2 de la première compagnie du 2ème REP, sont portés disparus… 
Le stress est à son comble et va durer plusieurs jours…


Je ne peux aller plus loin dans l'histoire pour ne pas spoiler, tout ce que je peux dire, c'est que plus rien ne sera comme avant !

Si j'avais adoré le tome un, ce 2ème et dernier tome va au-delà… je n'arrive même pas à trouver un mot assez fort pour décrire les émotions que j'ai pu ressentir à sa lecture. J'attendais avec impatience cette suite, je n'en espérais même pas tant !
Amhéliie ne se contente pas de nous raconter une histoire, elle nous la fait vivre.

C'est bien cela le problème : j'ai souri sur les bons moments, j'ai eu le coeur serré sur les passages chargés en émotion, j'ai pleuré sur les horreurs décrites… On a beau se dire qu'il ne s'agit que d'une fiction, on sait que les choses peuvent se passer ainsi, aussi dures soit-elles.

Ezra et Tristan ne sont plus attachants : ils deviennent vivants, si proches d'une réalité que l'on peut connaître… On les comprend, on compatit, on espère pour eux…
La plume d'Amhéliie est vraiment spéciale dans le sens où elle nous emporte dans des univers d'où on ne peut ressortir sans avis ou complètement indemnes.

Je reste choquée (dans le bon sens du terme), rares sont les romans qui m'ont tant procuré d'émotions, qui m'ont retourné le ventre à ce point, qui m'ont autant donné envie de les terminer rapidement tout en regrettant de devoir quitter ses personnages à la fin…

Ce roman (et même cette duologie) est un véritable trésor, un livre dur, avec des personnages bruts, sans fioriture, une histoire qui ne nous fait pas de cadeau, si ce n'est celui de raconter une réalité…




http://amzn.to/2o8l3TV
Chronique précédente : cliquez sur l'image
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2017/09/legion-tome-1-legio-patria-nostra-d.html