mercredi 21 mars 2018

Après nous T1, Au commencement de Myra Eljundir

Collection R, 23 novembre 2017 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook
Illustrations Magali Villeneuve & Ephémère


Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels. 
Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse... Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage.
Lorsque ses parents meurent dans un terrible accident, Jezebel découvre une effroyable vérité sur son passé et le leur. Elle se sent trahie. Son univers s'effondre.
Y a-t-il un lien avec son secret ? Qui est-elle vraiment ?
Il est des questions dont il vaut mieux ne jamais connaître les réponses. Celles que Jezebel trouvera risquent bien de faire vaciller ses croyances comme sa raison.
Après son inoubliable trilogie Kaleb, la nouvelle saga fantastique de Myra Eljundir.

 J'avais déjà eu l'occasion de découvrir la plume de Myra Eljundir (Alias Ingrid Desjours) avec sa série Kaleb. Une nouvelle fois, elle a su me surprendre. 

Cette histoire ne ressemble à aucune autre, et ce, pour deux raisons. 
La première : la plume si particulière de Myra, qui est à la fois trash et poétique. 
La deuxième : les personnages singuliers. 
Tout au long de ma lecture, j'ai voulu mettre nos héros dans des cases (par habitude), cherchant obstinément à savoir s'ils étaient bons ou mauvais, gentils ou méchants. Puis, je me suis rendue à l'évidence : ils sont bien plus que ça, puisqu'ils sont inclassables. 

Nous découvrons quatre héros, des adolescents qui peuvent sembler aux antipodes. 
Il y a d'abord Jezebel  : elle vient de perdre ses parents et se retrouve orpheline. Suite à ce drame, elle est placée dans une famille d'accueil et doit changer d'école. Jezebel est le personnage le plus troublant. Insaisissable, on ne sait que penser d'elle. Elle est différente des autres ados et, au fil des pages, nous découvrons à quel point elle est unique. 
Ensuite nous avons Jarod : un skater à l'allure rebelle. Sauf que sous ses airs de gros dur, Jarod cache un secret. 
Noé, un geek, discret. Lui aussi, au fil de la lecture, se dévoile ; et les révélations le concernant sont déconcertantes. 
Et enfin, Rowan, la meilleure amie de Noé, une geek également. Elle aussi cache bien plus qu'on ne l'imagine au départ. 

Forcément avec des personnages aussi complexes et travaillés, nous avons là une histoire pour le moins bluffante. Et même si ce n'est pas un coup de cœur, j'ai vraiment été prise dans l'intrigue, qui nous transporte dans un univers bercé de magie, mais pas que ! 

De plus, de superbes illustrations (signées Ephémère) nous présentent, tout au long du récit, les personnages. Voici un exemple avec Noé. 


En bref ? Un premier tome parfaitement réussi, qui annonce une suite trépidante.