jeudi 26 avril 2018

La saveur de l'interdit de Stéphane Soutoul

Rebelle Éditions, Broché 250 pages, 12 mars 2018
Disponible en eBook



Certaines passions n ont pas de limites. Je m appelle Mélanie et à vingt-deux ans, mes proches me considèrent comme une nana bosseuse et trop sage... Le hic c est que dans un train, j ai succombé à l attraction charnelle d un inconnu sexy en diable. Bastian, mon sulfureux amant, loge désormais dans l hôtel qui m emploie. Suite à notre aventure clandestine, j ai pris goût aux étreintes avec lui dans les endroits les plus audacieux. La passion qui nous consume s avère aussi épicée que destructrice, une femme est-elle seulement capable de sauver Bastian du secret qui le ronge ?  


 


Mélanie Villares, 22 ans, est une jeune fille brillante et déterminée. Après avoir réussi ses études en restauration, elle trouve rapidement une première place de Chef de cuisine dans un grand hôtel à Nîmes.
Ce renouveau, qui va l'obliger à quitter sa ville de Strasbourg, entre parfaitement dans la continuité de ses projets de vie. Car oui, Mélanie aime tout prévoir, tout planifier, et ne laisse aucune place au hasard et encore moins aux excentricités. Pour un peu, on pourrait la qualifier de psychorigide ! Sa meilleure amie Mathilde le lui reproche bien assez souvent, elle qui est tout son contraire, et aimerait la voir un peu plus délurée…

C'est au cours de son voyage en train vers le sud de la France que Mélanie va commencer une nouvelle vie...
En effet, lors de ce trajet, un mystérieux inconnu, juste par regards appuyés et tendancieux, lui fait comprendre qu'il passerait bien un peu de bon temps avec elle dans les toilettes du TGV. Et contre toute attente, Mélanie, pour une fois, ne réfléchit pas et cède à la tentation…
Sauf que le retour à la réalité est plutôt rude, et Mélanie souhaite vite se reprendre en main afin d'assurer au mieux son poste de Chef de cuisine, surtout que son patron sait se montrer tout à fait détestable avec elle ! Pourtant, le mystérieux inconnu du train hante ses pensées… alors quelle ne fût pas sa surprise de le retrouver au sein même de l'hôtel qui l'emploie !
Ainsi, Mélanie peut mettre un nom sur le doux visage qui l'a fait rougir de honte... et de plaisir ;-) : Bastian Lombardin.
Un gros dilemme se pose alors : Bastian souhaite remettre le couvert avec Mélanie, mais elle, si organisée, cédera-t-elle à la tentation une fois de plus ? Qu'a t-elle à y gagner ? Trouvera-t-elle une place pour Bastian dans sa vie si rangée ?

Une romance sur fond de cuisine, je ne pouvais que m'y intéresser ^^

J'aurais pu dévorer ce roman en seulement quelques heures, et pourtant j'ai fait le choix de m'y attarder… Pourquoi ? Car dès le début, j'ai senti qu'il méritait d'être savouré, dégusté, que j'y prête une attention un peu particulière, ne pas le lire comme une simple romance, mais prendre aussi en compte la sphère psychologique qui l'entoure.

Comprenons-nous bien, je ne dis pas qu'il faut un bac+5 en psycho pour le lire, mais je pense qu'on ne peut sortir de cette lecture sans se poser quelques questions existentielles sur les projets dont on rêve, la vie que l'on s'impose, la place de l'imprévu et de la passion dans nos existences …
Mélanie, que l'on pourrait facilement qualifier de « vieille fille avant l'âge » s'oblige à être fermée aux extravagances car elle se doit d'être parfaite, notamment pour s'imposer dans un milieu professionnel plutôt marqué en testostérone. Cependant, il ne lui manquait qu'un déclic pour se laisser aller, et cette nouvelle personnalité qu'elle se forge lui donne justement plus d'assise dans la vie en général et la guide vers un épanouissement complet…

Bastian de son côté n'est pas en reste sur le plan « personnalité torturée » et même s'il paraît parfois un tantinet pervers, voir malsain, il donne l'impression de rechercher son « antidote », mais le trouvera-t-il en la personne de Mélanie ?

Je voudrais ajouter aussi une mention spéciale pour le vocabulaire recherché, riche, diversifié qu'emploie l'auteur qui donne une lecture très agréable, sans répétition, qui évite de nombreux clichés et qui rend la tension entre les deux personnages principaux presque palpable !

En conclusion, je dirai que Stéphane Soutoul arrive à nous faire parfaitement comprendre les saveurs que peuvent procurer l'interdit, le pari est gagné ! Au delà d'une simple romance, « la saveur de l'interdit » est aussi un formidable questionnement sur les exigences humaines face aux tentations.


https://amzn.to/2vH2vk2
https://www.facebook.com/rebelleeditions/