vendredi 25 mai 2018

Le faiseur de Rêves de Laini Taylor

Lumen éditions, 19 avril 2018 - Grand Format 664 pages
Disponible en eBook



C'est le rêve qui choisit le rêveur, et non l'inverse...
Il est une ville, au centre du désert, où nul n'a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d'interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde... Pire encore, un soir d'hiver, le nom de ce lieu de légende s'évanouit en un clin d'œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme. 
Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s'obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère... Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ? 
Rien de tout cela n'est possible, bien sûr – mais pareil détail a-t-il jamais empêché un rêveur de rêver ? Songes, monstres, dieux, fantômes, alchimie et guerre totale : après quatre années d'attente, Laini Taylor, finaliste du National Book Award américain et auteure de séries multi-récompensées, nous livre enfin un aperçu de son nouvel univers, à la plus grande joie de ses nombreux fans. 

Le faiseur de Rêves nous entraîne dans un univers totalement inédit. Époustouflant, voire même parfois déstabilisant, tant il brille d'originalité. Un voyage onirique qui nous plonge dans un monde fait de magie, de contes, de mystères, de légendes, d'énigmes, qui très vite vont se mêler à la réalité par le biais de Lazlo, un homme hors du commun. 
Orphelin, Lazlo Lestrange a été élevé à la dure parmi les prêtres. Pourtant, malgré sa condition, il n'a jamais cessé de rêver. En grandissant, c'est dans la bibliothèque de la ville que Lazlo s'épanouit. Toujours le nez plongé dans un livre, à la recherche de Désolation, cette ville oubliée de tous et aux légendes incroyables. Puis vient le jour où on lui permet d'exaucer son rêve. Il va enfin découvrir les mystères que cachent la citée oubliée, scellant ainsi son destin...

Ce bon gros pavé (il faut le dire) ne regorge pas d'action ou de rebondissements. C'est un récit qui nous immerge en profondeur dans son univers riche et complexe. On doit d'abord apprivoisé ce monde nouveau - ce qui peut prendre un certain temps ! (Il m'a fallu lire près de 300 pages pour vraiment apprécié ma lecture). Passé cette étape, plus ou moins longue selon votre état d'esprit, on se laisse guider par la plume enchanteresse de l'auteure. Tantôt poétique, tantôt mystérieuse, elle nous alpague dans cet univers onirique, qui devient très vite entêtant. 
Très peu de d'histoires peuvent se targuer d'être aussi bien écrites et narrées. La seule fois où j'ai ressenti cela pour un roman est avec celui Helen Wecker pour "Le golem et le Djinn". 

Pour autant, ce n'est pas un coup de cœur. La lenteur du départ m'a quelque peu freinée, il est vrai. Après, avec cette fin aussi inattendue que frustrante, je ne peux qu'être hyper impatiente de lire le second volet.