vendredi 29 juin 2018

Le dernier apprenti-sorcier T4 Le rêve de l'architecte de Ben Aaronovitch

éditions J'ai Lu, 11 février 2015, 384 pages, disponible au format poche

https://www.jailu.com/Catalogue/fantastique/le-reve-de-larchitecte



 

La découverte d'un corps mutilé dans la banlieue de Londres fait monter d'un cran la paranoïa ambiante, d'autant que la méthode rappelle furieusement celle de l'Homme sans visage, ce magicien fou déjà connu des services de police. Enfin, pas de tous les services, juste de celui des affaires surnaturelles, dont le représentant le plus actif, l'agent Peter Grant, est aussi le dernier apprenti sorcier de Londres. A peine débutée, son enquête va s'enrichir de nouveaux éléments à première vue sans rapport avec le crime, mais qui tous mènent au quartier d'Elephant and Castle ; plus précisément à un ensemble d'immeubles conçu par un architecte dérangé et habité par tout ce que la capitale britannique compte de désespérés...  

Peter, Nightingale et Lesley, son équipière qui, après avoir été grièvement blessée dans un épisode précédent, se remet peu à peu d'une blessure qui l'a laissée totalement défigurée se voient confiés une bien étrange affaire au relent magique.

Ce qui, au demeurant, est tout à fait normal puisque leur job consiste à ne s'occuper que des affaires ayant un rapport, de loin ou de près, avec la magie.

Les voilà donc face à un cadavre mutilé, le visage arraché et un suspect trop beau pour être vrai !

Mais ce n'est pas tout à fait tout : un nouveau cadavre est découvert ! 
Un cadavre qui a été totalement brûlé et fondu de l'intérieur ce qui prouve que ce crime n'est pas dénué d'un tantinet de magie !
Et lorsqu'un suicidé vient s'ajouter à la liste de victimes, cela représente beaucoup de travail pour notre trio.
Au cours de ses investigations, Peter va découvrir que ces différents décès semblent, contre toute attente, avoir un rapport les uns avec les autres et vont le mener au coeur d'un quartier d'Elephant et Castle au sein d'un ensemble d'immeubles conçus par un architecte un peu dérangé aux idées loufoques !
Mais s'il n'avait pas été aussi fou que ça ?


Encore une fois, ce tome est en demi-teinte : peu d'action, beaucoup de détails, une accélération vers la fin du livre et cette façon qu'a l'auteur de nous faire penser que, ça y est, tout va démarrer pour de nouveau diminuer le rythme.

Bien sûr, on apprend beaucoup de choses, nous allons de surprise en surprise et la découverte d'un traitre au sein de leur équipe maintiennent une certaine tension mais ce quatrième tome ne fera pas partie de mes préférés.

Et pourtant, je m'accroche à cette série. 
Il y a un  petit je ne sais quoi qui fait que l'on devient accro.

Peut-être est-ce, justement, parce que je ne sais jamais vraiment à quoi m'attendre : vais-je être surprise par l'intrigue, captivée par le contenu ou, au contraire, être déçue par le manque d'action ?

Oui ! Je crois que ce sont, en partie, ces questions qui me font continuer à découvrir la série au fil des tomes.

Et puis, j'aime bien découvrir l'évolution des talents de Peter, sa relation avec Nightingale, son mentor qui semble cacher bien des secrets. 

Alors, que va me réserver le T5 Les disparues de Rishpool ? 


La réponse très bientôt !

 

https://www.jailu.com/Catalogue/fantastique/le-reve-de-larchitecte


Cliquez sur les covers pour découvrir les autres chroniques
https://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/02/le-dernier-apprenti-sorcier-t1-les.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/03/le-dernier-apprenti-sorcier-t2-magie.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/03/le-dernier-apprenti-sorcier-t3-murmures.html