vendredi 15 juin 2018

L'éternité c'est compliqué de Jennifer L. Armentrout

J'ai Lu, 13 juin 2018 - Semi poche 480 pages
Disponible en eBook
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle



« Ne fais pas de bruit… » 
Depuis sa plus tendre enfance, Mallory Dodge se drape dans le silence. Se taire, c’était survivre. Voilà quatre ans que son cauchemar a pris fin, quatre ans qu’elle n’a pas revu Rider Stark, son protecteur.
Entourée de parents adoptifs aimants et à l’aide de cours particuliers, Mallory a repris le chemin des mots. Elle s’apprête également à faire le grand saut en reprenant celui du lycée pour son année de terminale.
Le jour de sa rentrée, la jeune fille était loin de s’imaginer qu’elle tomberait sur son ami. Leur complicité est intacte, mais si Rider n’a plus rien d’un enfant, il reste habité par de nombreux démons.
Quand les ombres du passé menaceront de les séparer, Mallory aura-t-elle le courage de prendre la parole pour exprimer ce qui doit l’être ?


Mallory Dodge est une jeune fille de dix-sept ans qui, depuis quatre ans, apprend doucement à sortir la tête de l'eau. La reconstruction est dure, mais pleine de bonne volonté, elle s'accroche pour y arriver. Sa prochaine étape : aller au lycée. Ce qui sera une première pour elle, puisqu'elle était scolarisée à la maison auparavant. 
Depuis son enfance, Mallory (la narratrice unique de ce roman) a été conditionnée à ne pas faire de bruit. Le bruit était synonyme de punition et de correction. Mais son enfance est maintenant loin derrière elle. Elle est sortie de ce cauchemar, même si elle en porte encore les cicatrices. Adoptée par une gentille famille de médecins, sa vie a pris un nouveau tournant : la chance lui sourit enfin. 
Il ne lui reste plus qu'à s'affirmer. Chose qui lui semble insurmontable. 
Et c'est un fantôme du passé, son héros de toujours, qui va une nouvelle fois lui tendre la main : Rider. Le destin a voulu qu'il soit dans le même lycée. Quatre ans qu'ils ne s'étaient pas revus, néanmoins l'alchimie entre eux est toujours là. Cependant, après la joie des retrouvailles, le poids du passé vient peser sur leur relation. Sauront-ils y faire face ?


J'ai eu beaucoup de mal à démarrer cet avis, car chose plutôt rare, je n'avais pas envie de partager de suite mes sentiments avec vous. Je voulais garder encore un peu pour moi Mallory et Rider. Je sais bien que ce sont des personnages fictifs, pourtant je ressens tellement d'amour pour eux, qu'à mes yeux, ils sont réels. C'est là toute la magie de la lecture. Elle nous emporte parfois si loin, que le retour à la réalité peut être brutal. C'est ce qu'il m'arrive avec ce roman. J'ai passé un moment indescriptible. Cette histoire nous remue au plus profond. Elle part d'une base dramatique, mais l'auteure ne surjoue jamais là-dessus. C'est une romance Young Adult pleine d'espoir, d'amour et de tendresse. 

Nos héros, bien que brisés par le passé, ont décidé d'avancer. Mallory en sortant de son quasi-mutisme, et Rider, en prenant soin des autres, comme toujours. Leurs cicatrices se sont estompées sans jamais totalement s'effacer pour autant. Malgré tout aucun d'eux ne s'apitoie sur son sort. Leur force ? Leur gentillesse. 
Ici, pas de bad boy torturé. Juste un petit gars qui en a vu (et qui a subi) plus que son compte, mais qui néanmoins a gardé son sourire jovial et son cœur pur. Rider est un personnage incomparable, qui nous touche si profondément que le simple fait de le mentionner me fait monter les larmes aux yeux. 
Mallory, quant à elle, est un petit bout de femme qui se révèle au fil des pages. On pourrait la croire faible d'un premier abord, cependant lorsqu'elle brise sa coquille, elle montre toute sa pugnacité, sa force, son courage et sa détermination. On ne peut que l'admirer et... l'adorer ! 

En bref ? J'ai adorééééééé cette lecture ! L'histoire de fond, comme la romance. Ses personnages principaux, comme ses personnages secondaires ! (D'ailleurs je rêve d'un spin off sur Hector et Ainsley, je les imagine tellement bien ensemble !)