vendredi 22 juin 2018

Nuits blanches Tome 2 - Jeux à deux + la novella Plus encore de Lilah Pace

Éditions J'ai Lu pour elle/Collection #exclusif/Poche 500 pages
6 juin 2018/Disponible en eBook
https://www.jailupourelle.com/nuits-blanches-2-jeux-a-deux.html


Jamais Vivienne n’aurait imaginé rencontrer un jour un homme capable de lui faire vivre son fantasme le plus audacieux et le plus secret. Jamais elle n’aurait imaginé non plus que cet homme vivrait si près d’elle sans qu’elle le sache et qu’il partagerait tout aussi secrètement le même fantasme. Leur contrat ? Aller aussi loin ensemble que le consentement mutuel les conduira. Leur limite ? Les sentiments. Car si le sexe extrême est un jeu, l’amour peut devenir dangereusement sérieux. Et s’ils avaient fait une erreur en laissant les deux se mêler à leur insu ?




Vivienne et Jonah se redonnent une seconde chance. Il leur est impossible de vivre loin l'un de l'autre, ils doivent bien se rendre à l'évidence. Mais cette fois plus de jeux de rôle, du sexe vanille uniquement. Vivienne doit apprendre à parvenir à l'orgasme sans ses fantasmes et Jonah doit accepter que la femme qu'il aime ne parvienne pas à jouir à chaque fois sous ses doigts.

J'avoue que je suis un peu coincée pour vous en dire plus sur ce second opus. Tellement de choses s'y passent que je préfère vous laisser le découvrir par vous-même. Alors oui, mon avis sera court, mais non pas que je n'ai pas aimé, bien au contraire. Ce diptyque est à ne surtout pas rater si vous aimez les romances qui frôlent les limites de l'interdit.

Pêle-mêle je peux juste vous dire que Vivienne va rencontrer la famille de Jonah.  Que les choses bougent du côté de sa soeur, Chloe. Mais surtout, qu'un violeur va sévir à Austin, ce qui n'est pas pour rassurer notre couple. Jonah y est-il pour quelque chose ?


Encore une fois l'auteure m'a bluffée  avec la précision  psychologique de ses personnages.
Ce tome est moins centré sur le sexe (même s'il reste aussi chaud) mais est tout aussi passionnant et va se révéler riche en émotions.

Il m'a par contre manqué des réponses sur Maddox, le frère et Elise et Rebecca, les deux soeurs de Jonah qui mériteraient une histoire à part entière tellement Carter, leur "père" est un personnage inhumain. J'aurai bien aimé que justice soit faite.

Une novela est inclue à la fin du livre qui nous fait faire un peu plus connaissance avec Rebecca, mais, pareil, on garde un goût d'inachevé car, franchement, on n'a pas envie de voir arriver le mot fin.



Lire la chronique précédente cliquez sur l'image
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/05/nuits-blanches-tome-1-malgre-nous-de.html