mercredi 25 juillet 2018

Je veux ! Et toi ? [25 juillet 2018]



Vous les trouverez dès aujourd'hui dans vos librairies !!!



 Couverture du livre : Mine Again, Tome 4

Un week-end à Vegas, c’est parfait pour fuir ses problèmes. Amis, alcool, fête, aucun risque que ça déraille. N’est-ce pas ?
Sauf que Willow se réveille mariée… à un inconnu !
Il est sexy, tatoué, mystérieux… et il refuse de divorcer !
Willow l’ignore, mais Jesse est étroitement lié à son passé. Il l’a déjà perdue une fois, et il compte bien se battre pour cette seconde chance.
Mais les secrets, les mensonges et les adversaires de l’ombre n’ont pas dit leur dernier mot.

 
https://amzn.to/2ztfyaJ




Couverture du livre : Santori, Tome 1 : Le retour


La Saga Kage continue…
Michael Kage Santori vient d’hériter d’un hôtel prospère et de millions de dollars. Il est en passe de devenir un champion de MMA. Les choses ne pourraient pas mieux se dérouler entre lui et son amour d’université, Jamie Atwood, surtout dans la chambre à coucher où celui-ci est plus qu’enthousiaste à l’idée de laisser Kage évacuer son agressivité sur lui. Kage semble tout avoir, mais il faut payer un sacré prix pour connaître le succès et le bonheur. Après tous les traumatismes d’enfance qu’il a enduré sous le contrôle de son oncle, Peter Santori, il est étonnant que Kage ait toujours un soupçon de santé mentale. Et maintenant, à cause de lui, Jamie est un meurtrier.
Plus que tout au monde, Kage veut être un homme bien. Il veut mériter l’amour de Jamie, mais le destin a d’autres idées en tête. L’héritage de son oncle exerce une emprise sur lui et continue de le traîner de plus en plus profondément dans un terrier apparemment sans issue. Le pire, c’est que Kage sait qu’il va attirer Jamie avec lui et il préférerait mourir plutôt que de laisser cela se produire


https://amzn.to/2L0OuUI




Couverture du livre : À demi-mots, Tome 2 : Requiem



« J’aurais aimé disparaitre, me fondre parmi mes notes de musique, devenir aussi aérien, aussi intemporel. Inoubliable. »
Milli est autiste, pianiste et asthmatique. Et comme si ça ne suffisait pas, il est né un 29 février, une année bissextile.
Milli ne comprend rien aux gens. Il ne comprend rien de lui, non plus. La seule chose qui ait du sens, c'est la musique. Elle a toujours su dire les choses, bien mieux que lui. Qu’elle soit douce ou violente, qu’elle fasse rire ou pleurer, elle reste parfaite.
Comme Logan…
« Ces mots-là – ces notes – je savais les prononcer. C’était le seul langage avec lequel j’étais certain de ne pas me tromper. »


https://amzn.to/2zpNbKp