mercredi 16 avril 2014

La croisade des Carpates de Vanessa Callico et Diana Callico

Asgard Editions 2013 ,broché 375 pages



Comment réagiriez-vous si, au lieu de mourir, vous vous trouviez projeté dans le corps d'un jeune aristocrate du XVème siècle promise à ,Vlad Drakul ? C'est ce qui arrive, de nos jours, à Eva, étudiante en littérature, qui est poussée dans une faille volcanique par le linguiste qu'elle voulait retrouver. Celui-ci, possédé par l'esprit d'un légat du pape de Drakul, n'a que ce moyen pour sauver les deux époques de l'Apocalypse. Commence alors pour Eva une étrange quête qui doit la mener à comprendre pourquoi, au XXIème siècle, une étrange maladie ravage le monde et au XVème de monstrueuses créatures surgissent au coeur de la plaine du Danube.



Avant toute chose, je tiens à remercier Vanessa Callico que j'ai rencontrée au salon du livre de Bondues et qui m'a si gentiment proposé de découvrir son roman. Je devrais d'ailleurs dire leur roman car elle l'a écrit avec sa maman : Diana Callico. Un beau travail d'équipe !
Nous faisons donc connaissance de Eva, une pré-trentenaire pas très bien dans sa peau mais qui a une passion dans la vie : l'étude de l'eschatologie (en d'autres termes, l'étude de la fin du monde, de l'apocalypse).
Et cette passion va faire d'elle l'élue, la seule capable de mettre un terme à cette fin du monde, à notre époque et à celle de Vlad Drakul, mais à quel prix !!
 La lecture de ce livre a été quelque peu ardue tant il y a d'éléments dans ce livre. Du vocabulaire recherché, des descriptions historiques et autres très précises. A la lecture, on se rend compte du travail de recherche pointilleux réalisé par les auteures pour coller au plus près de la vérité.
Âmes sensibles s'abstenir, car certaines scènes sont parfois un peu dures tant elles sont narrées de façons tellement réalistes que l'on s'imagine sans problème y assister en direct.
Malgré une lecture moins facile que ce dont j'ai l'habitude, j'ai beaucoup aimé ces voyages qui nous mènent d'une époque à une autre. La réincarnation d'Eva, la connaissance avec Vlad Drakul (dont on comprendra, plus tard, pourquoi nous le connaissons sous le nom de 'Dracula' ), les insectes et autres nuisibles (qui m'ont rappelé que je devais faire le plein de Baygon..), le sultan Mehmed II, le combat contre cette fin du monde,...Tout cela fait de ce roman, un moment de lecture qui nous plonge dans un monde fait de violence, de fanatisme, de croyances superstitieuses ou pas mais où l'amour n'est pas en reste.