samedi 5 avril 2014

Réminiscence T1 Pré-sentiment de Eloïse Clunet

Editions Artalys,  Novembre 2013 Broché 220 pages



Cassandre possède des dons lui permettant d’entrevoir l’avenir, qui ont fait d’elle une jeune fille à part. L’arrivée de Lucas, un jeune homme d’abord vu en rêve avec un inconnu devant une colonnade céleste, va bouleverser sa vie. Il entreprend de la séduire et l’aide à développer ses dons, malgré des drames qui s’enchaînent autour d’elle. Elle découvre qu’elle fait partie d’un groupe d’individus doués de pouvoirs psychiques où elle n’a malheureusement pas que des amis. Il y aura Aaron, le protecteur, et une très puissante et énigmatique rivale.



Je viens de venir la lecture de Pré-sentiment et la fin m'a laissée anéantie!!! Comment Eloïse peut-elle nous laisser dans un tel état de frustration et dans un suspense si insoutenable?
Mais revenons au début du récit, nous faisons la connaissance de Cassandre,une jeune fille de 20 ans qui détient un don de voyance. Mais ce don crée un vide autour d'elle et de ce fait, elle mène une vie très solitaire.
Mais cela va changer avec l'arrivée de Lucas pour lequel elle va irrémédiablement craquer, elle qui n'avait jamais été attirée par les garçons, va s'impliquer à fond et totalement (si vous voyez ce que je veux dire) dans sa relation avec lui.
Et puis survient Aaron, un second Adonis (rien que d'en parler, j'en salive comme Homer devant des côtes de porc...mais je m'égare là!! )
Et re-belote, oublié Lucas (un peu par la force des choses) et on remet le couvert avec Aaron (Pff..et de 2 ..pas juste! )
Mais rassurez -vous, l'histoire ne se limite pas  à ces relations, comme dans tout bon récit, il y a une méchante (même très méchante) qui n'a qu'un but dans ses vies (oui,oui..J'ai bien écrit SES vies et vous comprendrez pourquoi en lisant le roman): pourrir celles de Cassandre et de ses amants, et je dois reconnaitre qu'elle y parvient très bien et je dirais même trop bien!
Mais je ne peux vous en dire plus car je risquerais de trop en dire ce qui serait bien dommage.
Le seul bémol, j'aurais préféré un peu plus de scènes d'action, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture et le style d'écriture.
Je vous le recommande chaudement.


Cette lecture est un service presse en partenariat avec