mardi 20 mai 2014

Qui est Mara Dyer ? de Michelle Hodkin


Editions Panini Books- Scarlett, 14 mai 2014- Broché 480 pages
(disponible aussi en format eBook)




Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu’au jour où elle s’éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l’accident qui a coûté la vie à ses trois meilleurs amis. Dévastée par le chagrin et un profond sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.

Pour repartir à zéro, la famille de Mara part s’installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées, hantées par des visions de l’accident. Mara a l’impression de revoir ses amis, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il? Est-elle en train de devenir folle?

Qui est vraiment Mara Dyer?



Mais quel livre ! Surprenant, addictif et très troublant....  

Tout le long de ce roman, je me suis posée la question, mais qui est Mara ?? Oui le livre porte très bien son titre !! Et une fois la lecture finie, je me pose encore la question... 

Qui est Mara Dyer ? Bah je ne sais pas lol. 
Mara est une jeune fille comme tout le monde, une école, des amis, une famille aimante... Jusqu'au jour où elle se réveille à l'hôpital et qu'on lui annonce que ses amis (Jude son petit ami, Claire la sœur de Jude, et Rachel sa meilleure amie) sont morts. Les circonstances de cette tragédie ? L'effondrement d'un bâtiment... Mais que faisait-elle avec ses amis en plein milieu de la nuit, dans cet endroit désaffecté ?? Aucune Idée. Elle ne se souvient de rien, et est très vite hantée par ces morts. Très affectée, elle perd pied peu à peu entre cauchemar et réalité. Pour tenter de la "soigner", sa famille décide de déménager en Floride. Mais l'adaptation dans sa nouvelle école n'est pas des plus aisées, malgré les encouragements de son frère aîné Daniel, elle a du mal à s'intégrer car elle se pense folle ( l'est-elle??.....). Elle y rencontre Noah, le bogoss du lycée, play-boy dont la réputation de tombeur n'est plus à faire... Entre méfiance et attirance, son cœur balance. Malheureusement ses démons la suivent, des phénomènes étranges (dénomination vague volontaire ;)) se produisent... Réalité ou délire ? 

Mara est super touchante, le récit étant écrit à la première personne, nous sommes dans la tête de Mara, on se sent proche d'elle, elle est bouleversante mais sait aussi être drôle,  son sarcasme et ses joutes verbales avec Noah sont cocasses, elles m'ont fait sourire bêtement plus d'une fois, voire carrément bien rire. Jamie son seul ami, est excellent, très drôle, loufoque et attendrissant. Ses frères Joseph et Daniel sont a-do-ra-bles !! Quand à Noah, je suis amoureuse !! Il est tout simplement génial, parfait !! Drôle, charmant, mystérieux, un sourire à faire mouiller la culotte (et c'est pas moi qui le dit... C'est Jamie lol)... Bref que des personnages sublimes.

Ce roman est haletant, on essaye d'émettre des hypothèses,  notre curiosité étant titillée à son maximum, on cherche et l'on veut des réponses... Comprendre ce qui se passe réellement... Car pour nous aussi, la folie nous guette avec ce récit !! Des éléments de réponses nous sont distillés tout au long du roman (mais au compte gouttes) : en ce qui concerne l'accident, ce sont des flash backs par l'intermédiaire des cauchemars de Mara, ou lors de ses évanouissements, pour ce qui est des "phénomènes étranges", même si la fin nous dévoile une grande partie de l'énigme, il reste encore tellement à découvrir !!! Je crois que je me pose encore plus de questions maintenant.... Sur Mara bien-sûr, mais aussi sur Noah et puis sur .... Je peux pas le dire mais... AAAHH ! Vivement... Mais vivement la suite !! Oui parce qu'il y a une fin de ouf  !!! Avec un cliffhanger de la mort qui tue (qui m'a tué !!!).


(petit échange entre Mara et Noah)
— Tu parles d’autres langues ? demandai-je.
(...)
— Allemand, espagnol, hollandais, mandarin et, bien sûr, français. Impressionnant.
— Dis quelque chose en allemand, dis-je avant de boire une gorgée.
C’était doux, avec un arrière-goût épicé. Je n’étais pas sûre d’aimer.
Scheide, dit Noah. Je décidai de prendre une autre gorgée.
— Qu’est-ce que ça veut dire ?
— « Vagin ». Je faillis m’étrangler et me couvris la bouche de la main.
— Charmant, dis-je après m’être ressaisie. C’est tout ce que tu connais ?
— En allemand, hollandais et mandarin, oui. Je secouai la tête.
— Pourquoi connais-tu le mot « vagin » en plusieurs langues ?
— Parce que je suis européen, et donc plus cultivé que toi, dit-il en prenant encore une gorgée et en essayant de ne pas sourire.