mardi 8 juillet 2014

Bref de Emilie Langevin

Edilivre, disponible en version papier ou numérique ici
- Cloé : Moi.
- 25 ans : Mon âge.
- Serveuse : Un état de fait.
- Célibataire : Une fatalité.
- Rapide : Un don ?
- Malpolie : Une chance.
- Vampire : À moitié seulement, et il semblerait que je sois une pièce de premier choix…

À vous de voir !
J'ai découvert avec grand plaisir une nouvelle auteure: Emilie Langevin. Et cela a été une belle découverte!
J'ai lu le roman en quelques heures tant j'ai été prise par l'histoire. Tout est réuni dans ce livre pour en faire un roman digne de ses prédécesseurs dans le domaine de la bit-lit pour young adultes( Twilight et autre...): humour, action, amour, suspens...
Nous faisons connaissances de Cloé, Lise, Paul, John, Adam .... qui ont presque tous (à l'exception de Lise), un point commun: ce sont des vampires.
Car bien qu'elle l'ignore, Cloé est bien une vampire (enfin...une demi-vampire mais c'est déjà pas mal!!!). Et pas n'importe quelle demi-vampire! Non,non,non!! Elle est celle capable de détruire le (très) méchant et un peu (beaucoup) psychopathe vampire Henwick! Mais comme celui-ci n'est pas d'accord pour se faire exterminer par une semi-vampire, il va faire des mains et des pieds pour se débarrasser de l'encombrante demoiselle!!
Cloé est un personnage attachant, haut en couleur et elle est loin d'être dépourvue d'humour et d'une petite dose d'autodérision qui lui permettent d'ailleurs d'affronter certaines situations avec calme (enfin...plus ou moins!!) Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense et a un caractère, disons, explosif. Lise, elle, fait office de grande soeur et de maman pour Cloé qui ne l'a jamais connue. John, Adam, Janie sont des vampires, qui au départ, se font passer auprès de Cloé pour ses patrons et collègues mais qui sont, en fait, chargés de sa protection, tâche difficile, vu le caractère quelque peu impétueux de notre amie.
Mais je m'arrête là car je risque, emportée par mon enthousiasme, de spoiler le récit.
Bref est un roman qui se lit d'une traite tellement il est addictif. Mon seul regret est que, comme son titre, je l'ai trouvé trop..bref!! J'aurais préféré quelques pages supplémentaires, peut- être en faisant un peu trainer la découverte, pour Cloé, de ses origines vampiriques et développer un peu plus l'intrigue avant d'arriver à la confrontation avec Henwick.
Et Emilie, comme une vraie pro, sait déjà comment faire pour nous laisser sur des charbons ardents à la fin du roman et je n'ai qu'une envie: découvrir la suite de l'histoire.
Un chouette livre que je vous recommande!! Et une première oeuvre réussie!