samedi 12 juillet 2014

Certaines l'aiment fort de Teresa Medeiros


Couverture de Certaines l'aiment fort
Éditions Milady Romance, 23 mai 2014 
disponible en format broché ou eBook



Connor Kincaid a abandonné l'idée de restaurer un jour l'honneur de son clan. Et cette anglaise lui demande aujourd'hui de prendre part à une mascarade qui pourrait bien les tuer tous les deux. Mais il n'est pas homme à résister à un challenge ou à la beauté d'une femme, et Connor passe le marché du diable avec elle. Ennemis et alliés, elle a tout à gagner... et lui n'a rien à perdre... sauf son cœur.


Après Certaines l'aiment chaud, Teresa Medeiros nous revient avec  Certaines l'aiment fort.

Ce livre n'est pas vraiment une suite du premier tome, il peut très facilement se lire indépendamment de l'autre. Les personnages n'étant pas les mêmes : au départ j'allais dire qu'ils n'avaient aucun rapport - en blonde que je suis- et figurez-vous qu'en tapant ma chronique (donc après lecture) je me suis rendue compte que notre héros Connor Kincaid n'est autre que le frère de Catriona Kincaid, l'héroïne du tome 1 (rhoo la boulette). Donc dans ce tome nous allons suivre Connor Kincaid, le frère de Catriona (han han) un voleur dont la tête est mise à prix et Pamela Darby une "comédienne" sans le sou et.... sans talent.

Pamela Darby vient de perdre sa mère, actrice plus ou moins célèbre, dans un tragique accident, et se retrouve sans le sou avec sa sœur Sophie à sa charge. Toutes deux sont comédiennes...mais des piètres comédiennes ! Alors quand leur dernière représentation s'est terminée sur une avalanche de tomates, elles ont décidé de quitter la ville en louant un fiacre et son vieux cocher.

En chemin elles se font attaquer par le grand et célèbre voleur au masque de loup (qui n'est autre que Connor), à la réputation d'être un sauvage, sanguinaire et cruel !! Malgré sa peur Pamela le défie ouvertement et ce dernier s'en amuse beaucoup, au point de se laisser distraire par ce joli minois et ce bagou d'effrontée... et tel est pris qui croyait prendre.... notre cher Connor va se retrouver en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire "le prisonnier" (vraiment ??) de Pamela, qui compte bien l'utiliser à ses fins...  mais lesquelles ?? 

Connor et Pamela vont nous embarquer dans une aventure pétillante où mensonges et subterfuges (à la limite de la morale - voire pas morale du tout) sont le moteur. Cela peut même poser des problème d'éthique, oui... mais non... enfin pour ma part cela ne m'a pas dérangée, nos héros ne sont juste pas parfaits et c'est ce qui les rend plus réels et touchants.

C'est un roman  à double voix (chose que j'adore), celle de Pamela et de Connor narré à la troisième personne. L'histoire est entraînante, avec des passages très drôles et d'autres émouvants... vraiment idéal pour passer un agréable moment de lecture. Ce n'est pas un coup de cœur, (j'ai même préféré le tome 1) mais il n'en reste pas moins très sympa.

Un extrait qui m'a fait bien rire (on se demande pourquoi lol)


— Vous êtes toute mouillée, murmura-t-il.
— Je n’y peux rien, répondit-elle en renonçant à avoir honte de son désir pour lui. Cela m’arrive à chacun de vos baisers.
Il releva la tête et la regarda d’un air décontenancé.
— Non, je parlais de votre jupe. L’étoffe est trempée.
Il l’écarta de lui et l’incrédulité remplaça son trouble tandis qu’il observait l’ourlet déchiré de sa robe. Il semblait voir la jeune femme pour la première fois depuis qu’ils avaient quitté la soirée.


*****

Challenge Un brin de Romances  8/60