vendredi 12 septembre 2014

Les gardiens des portes T 1 Abbygaelle de Sonia Alain

Ada éditions, broché, 376 pages disponible ici
Qu’est-ce qu’une légende? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé? Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes — celui des esprits et le nôtre —, elle tentera de survivre. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse
d’emprunter, vers une métamorphose contre nature. Cet homme, Marcus, est-il un ami ou un ennemi? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence? Et s’il n’était pas humain?…

Tout d'abord, je tiens à remercier Sonia pour l'envoi et la découverte de son roman.

Abbygaelle est une jeune femme (presque) comme les autres. Très attachée à son père après le décès de sa mère, elle est ravie de le retrouver pour les vacances bien que la venue des 'collègues' de son père risque de lui gâcher quelque peu ces retrouvailles. Elle fait donc connaissance de Marcus, Maximien, Daphnée, Florien et Adenora, sa fille. Mais sa rencontre avec Marcus la met rapidement mal à l'aise, elle se sent tout à la fois attirée par lui mais ne peut s'empêcher de ressentir une méfiance envers lui.
Ce qu'elle ignore, c'est qu'elle est ce que l'on appelle une clé de voute capable de créer un pont entre notre monde et le monde des esprits et des démons et que pour cela, Lucurius, le demi-frère démoniaque de Marcus, n'a qu'un but: se l'approprier pour permettre à son maitre Abaddon d'envahir le monde des hommes et Marcus étant l'un des derniers gardiens des portes, c'est à lui, et au reste de son clan (vous aurez compris qu'ils ne sont pas vraiment des "collègues" de Hadrien, le père d'Abby), sous l'instigation d'Hyménée, une ancienne, qu'incombent la tâche de protéger Abby.
Mais ce que tous ignorent, c'est qu'Hyménée a des projets secrets pour Abby qu'elle ne tient pas à révéler à Marcus.
Marcus, qui après avoir perdu  sa première femme et ses enfants, s'est fermé à l'amour, découvre qu'Abby  est loin de lui être indifférente.
Mais Lucurius est plus fort que jamais et à travers les rêves d'Abby et ses voyages (involontaires) au pays des esprits, il parvient à augmenter son emprise sur la jeune femme.
Il faut que je m'arrête ici car je suis encore tellement sous l'emprise de l'histoire que si je continue, je vais tout vous raconter.

Je vais donc maintenant parler de mon ressenti.
J'ai adoré l'histoire, dès le départ, l'action est là et on ne peut s'empêcher de s'attacher aux personnages. Abby, qui ne cesse de lutter contre Marcus qui lui apparait tantôt charmant, et imbuvable, l'instant d'après. Abby qui malgré toutes les épreuves, reste forte et prête à se battre pour protéger ceux qu'elle aime.
Marcus...Marcus...qui sous son apparente austérité et sa sévérité, se cache un homme meurtri, qui a connu bien des souffrances et qui mène un combat de chaque instant contre sa bête. Marcus qui se transforme en amant doux et attentionné pou Abby et qui est prêt à tout pour la protéger.
Et les autres membres de la meute, du clan qui sont là pour aider et protéger Abby.
Et Lucurius, salopard fini, qui non seulement veut s'emparer d'Abby mais qui veut en plus éliminer Marcus par la même occasion.
J'avoue qu'à certains moments, lorsqu' Abby se retrouve impuissante sous l'emprise de Lucurius, je m'énervais toute seule dans mon fauteuil et j'avais envie d'aller lui donner un coup de main tellement j'étais prise par l'intrigue. L'histoire est menée de main de maître et ne nous laisse aucun répit.
Une lecture que je ne peux que vous recommander.

A noter que le T2 Alicia est disponible ici