lundi 29 septembre 2014

Never sky T3, Always Blue de Veronica Rossi


Éditions Nathan, 11 septembre 2014. Grand format 358 pages
(disponible aussi en format eBook)



Alors que le domaine de Rêverie s’est effondré, Sédentaires et Sauvages tentent de cohabiter dans leur refuge. Mais les ressources s’épuisent et leur départ pour Calme Bleu est nécessaire. Pour cela, Perry et Aria doivent délivrer Cinder, un mystérieux garçon qui peut contrôler l’Ether.
Il est retenu prisonnier par Sable, le cruel chef de la tribu des Cornans...

Never Sky est une série que j'apprécie particulièrement. Ce tome 3 signe avec brio la fin de cette magnifique trilogie dans la lignée des sagas tel que Enclave (de Ann Aguire).

En ouvrant ce roman, j'ai été très agréablement surprise par le rappel des tomes précédents : un résumé très complet de chaque tome !! Ah MERCI !! Non, parce que le plus pénible dans une saga, c'est bien de se souvenir des tomes passés, surtout quand les dates de sorties entre chaque tome sont éloignées ! Et là...tranquille, le bonheur ! Pas besoin de se casser la tête. Ces deux résumés ont été vraiment une aubaine pour moi (je ne me souvenais plus de tout- comme dab-), et j'ai donc pu démarrer ma lecture sereinement. 

Résumé de ce tome (donc spoilers des tomes précédents) :
[Dans ce tome, c'est la déconfiture pour nos héros, Périgrine, Aria, Roar et les autres !! 
L'espoir d'amener leur tribu, les Littorans, ainsi que les rescapés Sédentaires vers le Calme Bleu, est quasiment réduit à néant. La tempête d'Ether menace. Et s'ils n'arrivent pas à temps au Calme Bleu, tout sera fini !! Ils périront tous !
Malheureusement tout est contre eux :
Leurs ennemis, Sable le seigneur de sang de la tribu des Cornans et Hess le chef des Sédentaires (qui se sont alliés) ont toutes les cartes en mains  !
Ils ont les coordonnées du Calme Bleu.
Ils ont  le moyen de transport :  les aéroflotteurs.
Ils ont la clé pour y parvenir, le gamin Cinder puisqu'ils l'ont kidnappé !! (Cinder est le seul à pouvoir les faire traverser la barrière d'Ether qui les sépare du Calme Bleu)

Périgrine (qui va mal mais comme d'habitude le cache aux yeux de tous !), Roar (qui n'est plus que l'ombre de lui-même depuis la mort de Liv, et en veut à Périgrine), Aria (qui est  faible et blessée avec son bras en charpie), Soren (Sédentaire et le fils de Hess, il est instable et joue avec les nerfs de tous), Brooke (une Vigile mais aussi l'ancienne petite amie de Périgrine !) et Jupiter (un autre Sédentaire qui ne sert pas à grand chose !)... et bien cette jolie petite équipe de "bras cassés" décide de partir en mission ! 
Leur dernière chance. Ils doivent porter secours à Cinder, voler les aéroflotteurs et trouver les coordonnées exactes du Calme Bleu (oui rien que ça !!).
Autant dire qu'ils ne partent pas sous les meilleurs auspices....]

Comme le laissait présager la fin du tome 2, ce tome 3 est riche en actions et rebondissants. Nos héros sont tellement mal barrés que la peur nous enserre tout au long du récit ! Comme pour les tomes précédents (que j'ai tout autant adoré) c'est très prenant et palpitant !! 
Always Blue termine en beauté cette trilogie dystopique parfaitement réussie !! 
L'histoire nous captive dès les premières lignes, la trame est bien montée (pas forcément hyper originale mais efficace), les personnages sont attachants (surtout mon Roar pour qui j'ai un coup de cœur). Pour les fans du genre dystopie, foncez, c'est un plaisir intense garanti.